Gims était l’invité d’Audrey Crespo-Mara dans Sept à huit ce dimanche 6 juin. Le chanteur s’est exprimé au cours de ce moment sur des questions qui lui tiennent à cœur.

Chaque dimanche, l’émission Sept à huit sur TF1 nous présente le portrait de la semaine. Audrey Crespo-Mara reçoit à cet effet une célébrité avec laquelle elle échange sur divers sujets et l’amène à se confier sur ceux qui lui tiennent à cœur. Ainsi, ce 6 juin, Gims était à l’honneur sur le plateau et s’est livré lors d’un entretien sans concessions sur son enfance, son succès professionnel, son frère Dadju.

Mais il y a eu aussi cette question concernant ses lunettes qui ne le quittent quasiment pas en public, si bien que ses fans peuvent avoir du mal à le «reconnaître » sans elles. Gims est membre du groupe de rap Sexion d’Assaut lorsqu’il se fait connaître. Et déjà à cette époque, il a ses lunettes de soleil sur nez.

Est-ce son regard qu’il cherche à dérober ? En tous cas, Gims est bien disposé à parler d’autres choses, telles que son parcours professionnel, sa vie de couple, sa famille. «Je suis un enfant du peuple de France », dit-il notamment. Mais lorsque la journaliste lui dit : « Prêtez-moi vos lunettes », «Non», répond tout de suite le chanteur qui avoue avoir peur quand on parle de ses lunettes de soleil.

«Vous avez quoi à cacher ?», lui demande alors Audrey Crespo-Mara. « En fait, ça fait tellement longtemps que je les ai, j’ai fait tellement de choses avec, que ça serait fou de les enlever là, maintenant», déclare le chanteur. Puis il ajoute : « J’ai peur, cela me fait peur de les enlever là, maintenant ! (…) On peut me demander autre chose, on peut me demander de soulever un camion, je vais tout faire pour, mais là, enlever mes lunettes, comme ça, j’ai peur ».

Peur de quoi exactement, Gims ne le dit pas, mais même ses fans ne l’imaginent pas ôter ses lunettes comme ça, à moins d’une raison valable. Peut-être est-ce simplement là sa marque de fabrique, ou un outil marketing. Si certains pensent que Gims dissimule derrière cet accessoire un strabisme, ses fans ne semblent pas plus dérangés que ça par le look qu’il affiche dépuis qu’il a rencontré le succès. Après tout, ils l’ont toujours vu ainsi.

Le magazine Voici a rappelé d’ailleurs que le chanteur avait tenté une fois l’expérience d’ôter ses lunettes sur Instagram, mais il a pris le soin de flouter ses yeux pour ne pas être reconnu. Un post qui n’a pas eu les meilleurs suffrages. Le mystère de ce que cachent ses lunettes fait sans doute aussi partie de son succès.