Depuis deux mois déjà, l’épouse de Gims souffre du dos. Une sciatique lui mène la vie dure et elle ne parvient plus à se soulager avec les antidouleurs. Direction l’hôpital pour Demdem.

Gims n’a peut-être pas vraiment de raisons de s’inquiéter pour la santé de sa femme. Mais lorsqu’une personne que l’on aime est en souffrance, ce n’est pas facile de penser à autre chose. Demdem souffre terriblement du dos, à cause d’une sciatique, depuis plus de deux mois maintenant. Et elle ne parvient donc plus à calmer ses douleurs à l’aide des médicaments. Soit parce que la douleur augmente, soit parce qu’elle ne diminue pas et que son corps s’est accoutumé au traitement antidouleur. Dans les deux cas, l’épouse de Gims est dans une situation très inconfortable. Elle a donc décidé de réagir et c’est direction l’hôpital qu’elle a choisi de voler en jet privé.

En effet, Gims et Demdem habitent au Maroc. Mais pour des soins hospitaliers liés à sa satané sciatique, l’épouse du chanteur s’est envolée pour le sud de la France. Nous sommes alors le 6 juillet et Demdem arrive à Nice, après une escale à Paris. nous vous raconte tout.

Gims retrouve sa femme à l’hôpital de Nice, sur la Côte d’Azur

Il aurait été plus agréable pour les amoureux de profiter de Nice en tête à tête plutôt que de s’y rendre pour visiter l’hôpital. Juste à coté de Nice se trouve Cannes. Et le célèbre Festival de cinéma vient de commencer sur place. Pas de doutes que Gims et Demdem auraient préféré être ailleurs qu’à l’hôpital.

Mais l’épouse du chanteur souffre terriblement. Le traitement antidouleur qui ne la soulage pas, ce n’est pas pour les petits joueurs. En effet, elle prend de la morphine tous les jours pour tenir le coup. Cependant, rien ne fait plus l’affaire. Alors, Demdem sait que la prochaine étape sera l’opération afin de la soulager. Et comme elle l’explique sur Instagram, c’est justement parce qu’elle redoute de se faire opérer qu’elle s’envolait du Maroc pour la France, direction l’hôpital.

À l’hôpital de Nice, l’épouse de Gims a reçu des infiltrations. Ce sont des procédures peu invasives comparées à la chirurgie. Et elles peuvent permettre de soulager la douleur efficacement. Cependant, elles ne fonctionnent pas toujours. Infiltrations rachidiennes ou infiltrations lombaires, ce sont des injections ciblées pour aider à calmer les douleurs dues à une cervicalgie, une lombalgie, une sciatique ou encore par exemple une névralgie cervico-brachiale. Pour Demdem, c’est donc une sciatique. Et elles sont connues pour courir dans tous le dos et pour descendre aussi irradier jusque dans les cuisses, les mollets et les pieds. Les symptômes peuvent être continus ou par vague avec des crises de douleurs aiguës.

“Je traîne une grosse sciatique qui m’empêche de vivre depuis deux mois, sous morphine h/24 etc… Je suis venue faire des infiltrations car je redoute l’opération” expliquait Demdem sur son compte Instagram. Ensuite, elle attendait que Gims viennent la chercher et la ramène au Maroc. Demdem pourrait alors reprendre le cours de sa vie. Voire, être “animatrice de colo” comme elle le dit en plaisantant en mettant ses enfants à l’image. Une fois qu’elle était de retour à Marrakech, elle n’allait plus pouvoir s’ennuyer en effet.

Si l’épouse de Gims souffre ainsi depuis deux mois entiers, nous ne prend pas de risque en disant qu’elle a énormément de courage. En effet, les douleurs sont telles qu’elles peuvent priver les personnes qui en sont atteintes de sommeil. Or, lorsque le corps et l’esprit sont fatigués, il est d’autant plu difficile de tolérer la douleur ou de guérir. Pourtant Demdem continue de mener sa vie d’épouse et de mère malgré tout. Et même à gérer les enfants alors qu’elle est sous un traitement antidouleurs vraiment lourd.

Pourvu que l’épouse de Gims se remette rapidement de ses problèmes de sciatique. Comme elle et comme ses fans, nous croise les doigts pour qu’elle puisse éviter l’opération. Mais nous espérons surtout qu’elle puisse rapidement se débarrasser de cette douleur qui lui gâche la vie. Et tout le monde se réjouit aussi de savoir que son mari répond présent quand elle a besoin de lui. Avec ou sans jet privé, savoir que Demdem et Gims restent main dans la main face aux épreuves du quotidien est toujours un prétexte à sourire pour les fans du chanteur.