Invité sur le plateau de Quotidien ce vendredi 7 janvier, l’écrivain Frédéric Beigbeder a fait part d’une incroyable théorie : les frères Bogdanoff auraient fait exprès de ne pas se vacciner afin de prouver son efficacité.

Une théorie d’une autre planète. Mais si les frères Bogdanoff nous ont bien appris quelque chose pendant leur vie, c’est qu’avec eux, il fallait s’attendre à tout. Présent sur le plateau de Quotidien ce vendredi 7 janvier en raison de la sortie de son nouveau livre intitulé Un braquage contre l’Atlantique, Frédéric Beigbeder en a profité pour revenir sur l’actualité du moment en compagnie de Yann Barthès et ses chroniqueurs. Alors, évidemment, la conversation a forcément dérivé sur la terrible tragédie du moment : les décès d’Igor et Grichka Bogdanoff.

Quatre jours après la mort d’Igor Bogdanoff, le deuxième des célèbres jumeaux à avoir succombé en une semaine des suites d’une contamination au coronavirus, l’écrivain français a tenu à leur rendre un bel hommage. Avant de partir sur une théorie complètement folle. « Je pense aux six enfants d’Igor. Tout le monde a beaucoup ricané sur leur physique et tout ça mais… », après être resté pensif quelques secondes, l’écrivain a repris le cours de son récit.

Frédéric Beigbeder : « Je me demande si les Bogdanoff ne se sont pas sacrifiés pour dire aux gens : vaccinez-vous »

« Est-ce que je peux échafauder une théorie ? Ils étaient des garçons étonnants, des scientifiques qui avaient pour ambition d’être des savants. Et je me demande s’ils ne se sont pas sacrifiés, s’ils n’ont pas donné leur vie pour dire aux gens : vaccinez-vous ». Devant l’air ébahi de Yann Barthès, Frédéric Beigbeder a continué son cheminement de pensée. « Ils n’étaient pas vaccinés. Et ils ont prouvé qu’il fallait se vacciner ». Un petit malaise s’est alors fait ressentir sur le plateau. Le présentateur de Quotidien en a profité pour lancer la pub, non sans dire que « c’était une théorie, comme une autre », l’air un petit peu gêné.