De loin, Françoise Hardy continue à veiller sur son mari, Jacques Dutronc. Ce dernier a eu quelques problèmes ces derniers mois.

Pour nos confrères de Gala, Françoise Hardy, affaiblie par un cancer du naso-pharynx, a pris le temps de s’exprimer sur plusieurs sujets. La chanteuse ne cache pas son inquiétude pour la santé de Jacques Dutronc. Ne vous inquietez pas, la rédaction d’nous a décidé de tout vous dire sur le sujet. Vous êtes prêts ?

Françoise Hardy a peur pour Jacques Dutronc

A 78 ans, Jacques Dutronc n’a pas la santé d’un jeune homme, c’est le moins qu’on puisse dire. Pour autant, le chanteur se veut assez pudique concernant son état de santé. Dans une récente interview pour nos confrères de Gala, Françoise Hardy a donné des nouvelles de son ancien amoureux. Et d’après elle, il n’a pas été épargné par les soucis de santé : “Jacques a eu un sérieux problème fin 2020 et il a dû subir une opération chirurgicale importante. Nous étions très inquiets. Nous sommes toujours inquiets l’un pour l’autre”.

Des problèmes de santé qui font envisager le pire à Françoise Hardy. Cette dernière ne veut absolument pas qu’il meurt avant elle :“Il sait que je ne voudrais surtout pas mourir après lui, car je ne supporterais pas qu’il disparaisse“. De son coté, Jaques Dutronc ne veut pas voir son ex-femme souffrir : “Jacques et moi sommes d’accord sur beaucoup de choses et il ne veut pas que je souffre de façon inhumaine à cause des séquelles de traitements trop lourds et de l’âge. Qui voudrait ça ?”

Jacques Dutronc, l’homme de sa vie

Jacques Dutronc occupe une grande place dans la vie de Françoise Hardy. D’ailleurs, l’intégrale de son répertoire ou presque, a été écrit en pensant au chanteur. Il aura été l’homme de sa vie, et la réciprocité est vraie également : “On m’a rapporté que lorsque j’étais aux portes de la mort en 2015, il a dit que j’étais la femme de sa vie. Il est en tous cas celui avec qui j’ai passé mes plus belles années, et ce que j’ai ressenti pour lui, vécu avec lui, m’a inspiré à peu près 75% de mes textes“.

Aujourd’hui, François Hardy ne souffre plus par amour. Mais elle souffre tout court. Ce qui la soulage, c’est un mot de Jacques ou de Thomas Dutronc : “Avec Jacques, nous nous écrivons au moins un petit mot par jour” a-t-elle notamment dit. D’ailleurs, pour aller bien, elle regarde souvent une photo d’eux, prise dans les années 70. Le fils de la chanteuse n’est encore qu’un petit garçon, serré contre son père : “Je la vois depuis mon lit, et elle me fait du bien”.

Françoise Hardy a déjà préparé son testament

En 2018, Françoise Hardy se voyait diagnostiquer une tumeur au cavum. Depuis, ce cancer du nasopharynx l’a rendue sourde d’une oreille et elle souffre également d’un manque d’irrigation de la sphère ORL. Même si elle continue de se battre, la chanteuse a tout de même souhaité prendre les devants et faire un testament. D’ailleurs, pour nos confrères de Gala, elle s’est confié sur le sujet : “Avec l’aide de mon notaire, j’ai rédigé mon testament il y a quelques années. J’espère laisser à Thomas de quoi payer les frais de succession exorbitants qui lui seront réclamés, ainsi que les charges qu’un studio et un appartement où habitent de très proches amis lui coûteront”.

Si Françoise Hardy n’est pas contre l’euthanasie, son fils n’est pas du tout du même avis. C’est pour cette raison, que les deux n’en parlent jamais :”Nous n’en parlons pas car cela va de soi et ce n’est pas d’actualité pour l’instant. À la télévision, on est forcément mal à l’aise quand on vous oblige à aborder un sujet aussi grave et intime”. On espère en tout cas que la chanteuse ne souffrira pas trop. N’hésitez pas à réagir sur le sujet. A vous de jouer.