Lors d’un entretien, François Berléand a évoqué son parcours et sa carrière mais s’est aussi confié sur ce sérieux soucis de santé qui désormais le handicape au quotidien.

Acteur majeur de sa génération, François Berléand continue d’émerveiller le public au cinéma et sur scène comme il le fait depuis de nombreuses années maintenant. Alors qu’il sera dans quelques jours à l’affiche de la pièce 88 fois l’infini aux Bouffes parisiennes, le comédien rencontre les journalistes pour évoquer ce nouveau spectacle, mais profite également de l’occasion pour en dire plus sur son parcours et sur sa vie. Un entretien durant lequel il avoue d’ailleurs souffrir d’un handicap. nous vous en dit plus.

François Berléand : une maladie malheureusement incurable.

Un succès tardif

Si aujourd’hui François Berléand fait partie d’un cercle très fermé de comédiens extrêmement recherchés, le début de sa carrière n’a pourtant pas été facile à vivre tous les jours. Durant de nombreuses années, il participera bien à de nombreuses pièces de théâtre sans pour autant connaître la gloire. C’est finalement à l’âge de 45 ans que son rôle dans Le 7e ciel de Benoît Jacquot va le faire connaître du grand public. Cependant, c’est véritablement sa participation à Ma petite entreprise de Pierre Jolivet qui fera de lui une star.

En effet, pour son premier grand rôle au cinéma, François Berléand se voit couronné du César du meilleur acteur dans un second rôle. Dès ce moment, sa carrière débute sur les chapeaux de roue avec un nombre incalculable de succès au box-office. Le public le retrouvera notamment dans Mon idole de Guillaume Canet, Ne le dis à personne ou encore dans la saga du Transporteur aux côtés de Jason Statham. Mais si un rôle a véritablement marqué son existence, c’est bien évidemment celui du directeur d’internat du long-métrage, Les choristes. En résumé, François Berléand peut réellement se vanter de connaître une chance énorme du côté de sa vie professionnelle même si la notoriété fut tardive.

Un homme toujours amoureux

Du côté de sa vie privée, François Berléand a également multiplié les rencontres. Après un premier mariage et l’arrivée de deux enfants, le comédien tombe effectivement éperdument amoureux de l’actrice et réalisatrice Nicole Garcia. Une union qui durera de nombreuses années avant que le couple ne se sépare. Finalement, en 2004, il retrouve l’amour dans les bras de l’actrice Alexia Stresi. Une vie bien remplie qui lui apporte beaucoup de joie malgré les petites difficultés auxquelles il doit faire face au quotidien. En effet, François Berléand reconnaît aujourd’hui souffrir d’une maladie qui le handicap depuis longtemps. Il avoue d’ailleurs ne pas avoir été très prudent sur le sujet comme nous vous propose le découvrir.

Alors que le comédien se retrouvera bientôt sur les planches, il acceptait ces derniers jours de rencontrer la presse. Lors d’un entretien avec les journalistes du magazine Voici, il expliquait effectivement souffrir d’un problème auditif : des acouphènes permanents qui sont un véritable calvaire. Cependant, François Berléand reconnaît être un petit peu fautif concernant l’évolution de la maladie : « Je ne suis pas allé consulter assez tôt. Alors, je me retrouve avec un bourdonnement d’abeille dans les oreilles. Un petit essaim incessant ». Un mal qui le ronge, mais qui lui a pour ton permis de briller au cinéma. nous vous révèle pourquoi.

Un rôle sur mesure

En effet, François Berléand a dû au cours de sa carrière interpréter un personnage qui connaissait des problèmes d’audition. Dans le film On est fait pour s’entendre de Pascal Elbé, l’acteur s’est donc servi de son propre handicap pour nourrir son rôle : « il y aborde la perte d’audition, qui peut toucher n’importe qui à n’importe quel âge. Il est lui-même atteint de handicap. Après, c’est vrai qu’avec l’âge ça ne fait que se dégrader ». Si ce mal est pour l’instant encore méconnu, il faut néanmoins rappeler que les acouphènes sont très répandus dans la population. En France, plusieurs millions de personnes en souffriraient même si tous ne le déclarent pas pour des raisons qui leur sont personnelles ou par méconnaissance du sujet.

En tout cas, si François Berléand reconnaît être touché par les acouphènes, il n’est pas la seule célébrité dans ce cas. Au niveau mondial, le chanteur et batteur Phil Collins ou encore Brian Johnson connaissent effectivement le même problème. Parmi les autres stars à rencontrer des problèmes d’audition du même genre, le leader des Black Eyed Peas, Will.I.Am doit également faire face à ce sifflement permanent dans les oreilles. En France, le célèbre présentateur de France Télévisions, Nagui, admettait lui aussi être dans la même situation. À la différence près que dans le cas de Nagui, il ne s’agit pas d’une maladie, mais du résultat d’un accident. Un ingénieur du son indélicat lui a effectivement infligé des dégâts auditifs en raison d’une manipulation hasardeuse. Un technicien qui a d’ailleurs depuis disparu des écrans…