Récemment, dans l’émission de TF1 « 50 Min Inside », le chanteur Pascal Obispo a évoqué de quelle manière Florent Pagny lui avait demandé un énorme service tandis qu’il était en plein démêlé avec les services fiscaux. nous vous dévoile tout !

En 2003, Florent Pagny réalise un énorme succès avec un titre qui s’appelle « Ma liberté de penser » que des millions de Français et des Françaises fredonnent. Dans cette chanson, l’artiste souhaitait faire passer un message aux services du Fisc qui voulait lui ponctionner une grosse somme d’argent. A ce moment-là, le chanteur passait devant le tribunal correctionnel de la capitale pour une affaire de fraude fiscale dont le montant était alors évalué à plus d’un million d’euros. L’infraction remonterait aux années 1990.

Florent Pagny poursuivit par le fisc

L’artiste avait été condamné à verser à l’Etat, un montant qui avoisinait les deux millions d’euros. De plus, les huissiers sont passés chez lui pour saisir un grand nombre de biens à son domicile. A ce moment-là, Florent Pagny est mal. Il supporte très difficilement cette situation. Lorsque dans la vie on traverse des épreuves, l’un des premiers réflexes est de faire appel aux amis. Les vrais ! Ceux qui peuvent sortir d’une sale affaire. Ainsi, Pagny va demander de l’aide à Pascal Obispo.

Pascal Obispo appelé à la rescousse

Dans une situation totalement inextricable, Florent Pagny va solliciter son pote Pascal Obispo. Il a pu évoquer cet épisode à l’occasion d’un beau portrait diffusé dans le cadre de l’émission de TF1 « 50 minutes Inside ». Obispo raconte : « un beau matin Florent Pagny me téléphone et il me dit : je vais te poser une question tu vas me répondre par oui ou non. Il me dit écoute les huissiers sont venus aujourd’hui. Je n’ai plus absolument plus de meubles. Je ne peux plus habiter chez moi et je suis là en France avec ma famille. Il faut que tu m’aides à récupérer mes meubles. » s’est-il rappelé.

Quand Obispo rachète les meubles de Pagny aux enchères !

Ainsi, le chanteur Florent Pagny a demandé l’interprète de « Je suis tombé pour elle » de lui racheter tous ses biens saisis durant une vente aux enchères : « il y a une vente aux enchères. Il faut que tu y ailles avec ton chéquier. Je vais te donner la liste et tu vas tous les racheter », lui précise Florent Pagny. « J’ai envoyé quelqu’un qui travaillait avec moi. Il avait la liste. Je lui disais : Achète ! Achète ! Vas-y, prends ! Prends ! » a raconté malicieusement Pascal Obispo.

Une belle preuve de complicité qui a dû rapprocher les deux chanteurs. Il faut savoir qu’il y a déjà une grande proximité entre les deux hommes. En effet, les deux artistes ont souvent collaboré ensemble pour la composition de chanson (mélodies, textes…). Ils ont aussi l’occasion de chanter en duo à plusieurs reprises.