La reine Elizabeth II est, une fois de plus, endeuillée. Sa cousine germaine qui se nomme Lady Mary Colman, est morte chez elle dans la région du Norfolk, à l’âge de 88 ans. Cette femme s’est dédiée une grande partie de sa vie au bien-être des autres. nous revient sur son parcours.

L’année 2021 a commencé dans la peine pour la reine Elizabeth II. Le 2 janvier, après le décès de Lady Moyra Campbelle, qui était sa demoiselle d’honneur lors de son mariage, elle a su qu’une nouvelle personne dont elle était proche est morte. Une bien mauvaise nouvelle pour la souveraine britannique.

Lady Mary Colman est morte

Lady Mary Colman, née sous le nom de Mary Bowes-Lyon, est morte. C’était une cousine germaine du côté maternel. Celle-ci était la fille d’Elizabeth Margaret Cator et de Michael Bowes-Lyon, mort en 1953. Bowes-Lyon était l’un des frères de la reine Elizabeth Ier. A 88 ans, Lady Mary Colman est morte chez elle dans le Bixley Manor, dans la région du Norfolk. Une maison dans laquelle elle a vécu toute son existence avec son époux Timothy, avec lequel elle s’est mariée alors qu’elle n’avait que 19 ans. Cette dernière était issue d’une famille riche puisque cette dernière a fondé la fameuse société anglaise de moutarde Colman’s, implanté à Norwich.

Lady Mary Colman, une femme de coeur

Intime d’Elizabeth II, Lady Mary Colman et son mari Timothy étaient très souvent invité à Balmoral et Sandringham, « pendant les vacances et les breaks », indique le support britannique Daily Express. Il faut préciser que les deux cousines avaient un hobby en commun : la passion des chiens. « Tout comme la reine », Lady Mary adorait les chiens et vécut sa vie d’adulte en compagnie de Jack Russell Terriers », peut-on lire dans les colonnes de cet hebdomadaire.

Elizabeth II : Une femme engagée pour les autres

Extrêmement engagée, Lady Mary Colman avait aussi consacré son existence aux associations caritatives. En 1998, elle avait été désignée présidente de EDP We care appeal, qui travaille pour améliorer la vie de nombreux de soignants dans la région du Norfolk. « J’ai accepté de devenir présidente car je pense vraiment que le personnel soignant de tous âges – et beaucoup sont jeunes – ont besoin et méritent toute l’assistance que nous pouvons leur fournir », avait-elle dit.

Indéniablement, ce décès est un coup dur pour la reine qui est déjà très âgée. La reine d’Angleterre a fait récemment une allocution de quelques minutes durant laquelle, elle a présenté ses vœux. La reine est une figure importante de l’unité du pays. Tout le monde la respecte. La presse britannique évoque au quotidien la vie de la famille royale. En Angleterre, il existe même des journalistes spécialisés qui ne sont chargés que de parler de la famille royale. C’est assez incroyable. On parle aussi beaucoup des enfants de Diana qui sont au cœur de la vie médiatique sur place.