Denis Brogniart est un être sensible. Malgré son sérieux, le présentateur de Koh-Lanta nous a prouvé sa bienveillance à de nombreuses reprises. Or, ce décès, il ne s’y attendait pas ! Il a besoin de ses fans pour remonter la pente !

Lorsqu’il a appris ce décès, c’est un tsunami pour Denis Brogniart. En effet, il ne s’attendait pas à se sentir si démuni !

Denis Brogniart, plus triste que jamais

On aurait d’associer uniquement Koh-Lanta à Denis Brogniart. En effet, il a débuté sa carrière en tant que journaliste sportif. Aussi, il demeure passionné par plusieurs disciplines et le montre sur les réseaux sociaux. Sur son compte Instagram, il adore étaler ses performances tout étant admiratif face au parcours de certains de ses aventuriers. Du reste, dans cet article, Distractify vous racontait justement l’épreuve qu’il ne pourrait pas faire à cause d’un problème de santé. Plutôt que de s’en inquiéter, il préfère s’en amuser auprès de ses abonnés. Bienveillant envers ceux qu’ils croisent, c’est également un homme d’une sensibilité rare. Si vous voulez en avoir la preuve vite, nous vous invitons à découvrir son premier roman. Écrit en hommage à son père militaire, il s’adresse aussi à toutes les victimes. Ces dernières heures, il rentre dans une zone de turbulence. Donc, ses abonnés vont tenter de le soutenir comme il le mérite. Y parviendront-ils ? La réponse tout de suite !

Toujours là !

 

Ce premier dimanche de septembre, les férus de course à pied se donnent rendez-vous à Paris. En effet, à l’occasion du semi-marathon, c’est le moment de montrer de quel bois on se chauffe. Denis Brogniart n’était pas seul puisqu’Alix, Marie et Mathieu ont également répondu présents pour le grand événement. On le sait, cette année, la manifestation sportive est plus que jamais symbolique. Malgré le protocole sanitaire, il est toujours bon de déambuler dans les rues de la capitale sous les applaudissements des riverains !

Quel courage ce Denis Brogniart ! Non seulement, il a enchainé les tournages, mais en plus ces derniers se faisaient à plus de vingt heures d’avion. Certes, tout le monde rêve un jour d’aller en Polynésie. Hélas, l’archipel est largement menacé par le variant Delta. Pour la production de Koh-Lanta, pas question de mettre en danger sa vedette et ses héros ! Plusieurs solutions ont été instaurées afin d’assurer la protection de tous les membres de cette belle aventure. En ce qui concerne le semi-marathon, le chouchou de TF1 a mis une heure et trente-neuf minutes pour faire ces vingt-et-un kilomètres. Voici comment il nous résume son expérience. “Super parcours, météo géniale et organisation au top ! C’était la première course que je disputais depuis ma rupture et mon opération du tendon d’Achille.” Une fois ce désagrément mit de côté, Distractify ne peut qu’applaudir !

Denis Brogniart a le cœur en miettes !

 

Hélas, à peine vingt-quatre après son exploit dans les rues de Paris, Denis Brogniart doit faire face à une tragédie. Sur son compte Instagram, il prend la parole pour rendre hommage à son ami.  “Xavier Rivoire nous a quittés.” Pour ceux qui l’ignorent, Distractify fait une brève piqure de rappel. Il s’agit du directeur de la communication et des relations presse de Decathlon International. Si on ne connait pas les circonstances du drame, sa rapidité évoque l’étoile Bertrand-Kamal. À peine quelques jours après le début de cette saison de Koh-Lanta, le présentateur du jeu de survie doit composer avec la tragédie. Il ne se contente pas que de dédier le volet à ce héros. Pendant tout le long de la diffusion, il va inciter le public à se montrer généreux envers une association qui tenait à cœur au disparu. Cerise sur le gâteau, cette dernière porte son nom ! Vous l’aurez compris, il n’hésite pas à mettre son image au service de ceux qui en ont besoin.

À tout seigneur, tout honneur !

 

Dans le long message dédié à son ami, on sent bien la souffrance de Denis Brogniart. Comment va-t-il pouvoir se remettre de cette nouvelle perte ? Ils se connaissent au moins depuis trois décennies puisqu’ils ont travaillé ensemble sur les ondes d’Europe 1. On imagine combien les flashs de son ancienne vie de commentateur sportif doivent ressurgir sans qu’il puisse faire quelque chose pour retenir ses larmes. Plus que jamais, nous souhaitons bon courage à notre animateur adoré. Nul doute qu’il saura trouver les mots pour apaiser les maux de la famille du défunt ! En attendant, la rédaction d’Distractify lui envoie de la bienveillance pour l’aider à affronter cette épreuve. Suite au prochain numéro !