Comme son nom l’indique, le papier essuie-tout essuie et nettoie toutes les surfaces. Sauf qu’en pratique, c’est loin d’être le cas. Découvrez 10 surfaces sur lesquelles son utilisation est contre-indiquée.

Le nettoyage prend une grande place dans notre quotidien et c’est tout naturel. Cependant, il n’est pas toujours nécessaire de recourir aux grands moyens pour s’occuper de petites erreurs de parcours.

Une tache de café ou une poussière gênante sur l’écran de la télévision, ces petits désagréments sont vite réglés grâce au célèbre essuie-tout que nous avons tous à portée de main. Mais dans les faits, ce papier absorbant n’est pas véritablement votre meilleur allié en terme de nettoyage.

En effet, il peut avoir tendance à rayer certaines surfaces par exemple. Ou bien à laisser derrière lui des résidus. Saviez-vous par exemple qu’il est fortement déconseillé de se moucher dans de l’essuie-tout ?

Mais nous vous parle ici de nettoyage. Or, pas moins de 10 surfaces sont énumérées comme incompatibles avec ce produit phare de nettoyage de la maison. Nos confrères de CNews les recensent eux aussi dans leur magazine en ligne. Suivez le guide !

Nettoyage à l’essuie-tout : les 10 surfaces à proscrire

Il est tentant de nettoyer ses lunettes avec tout ce qui passe sous la main. Mais l’essuie-tout peut les rayer ! Pour un nettoyage sans traces, pas d’essuie-tout sur votre planche à découper non plus. De petites particules resteront collées !

Ensuite, rien d’autre que des chiffons à microfibres ne sont recommandés sur vos écrans. Un nettoyage à l’essuie-tout risque d’empirer la situation. Idem pour les vitres et les miroirs, les rayures sont garanties et les traces aussi lors d’un nettoyage à l’essuie-tout.

Pour l’intérieur de votre voiture, même constat encore. Certaines surfaces marquent et le papier absorbant ne va pas vous aider à les rendre impeccables. Du coté des tapis, pour essuyer un liquide par exemple, l’essuie-tout aura tendance à se déchirer s’il est frotté. Une perte de temps de nettoyage considérable finalement.

Enfin, pour les joints de carrelage ou encore votre vaisselle, l’essuie-tout n’est encore une fois pas le produit le plus adapté. Une éponge fera mieux l’affaire ou un chiffon. Pour les détails, la brosse à dent est la meilleure option pour le nettoyage des joints de carrelage. Quant à la vaisselle, la peau de chamois est ce qui se fait de mieux.

Des idées reçues dont il faut se débarrasser

Pour résumer, l’essuie-tout est donc loin de pouvoir tout nettoyer. Certes, il est un allié utile pendant le nettoyage de son foyer. Il est même plutôt pratique lorsqu’il s’agit d’absorber des liquides par exemple. Mais il ne va pas convenir dans toutes les situations, c’est une fausse idée. D’autant que ce n’est pas le produit le plus écologique qui soit.

Grâce à ces repères fournis par nos confrères de CNews et le point d’nous, nos lecteurs pourront éviter de perdre du temps pendant leur routine nettoyage. Ou encore de risquer de rayer leurs paires de lunettes ou autres surfaces vitrées.

Enfin, l’alternative à l’essuie-tout pour toutes les surfaces citées plus haut sera sans doute le chiffon à microfibres. Ce sont des chiffons qui capturent la poussière et qui ne laissent pas de traces derrière eux. Ils sont aussi absorbants dans la mesure du raisonnable. Ils ne seront sans doute pas adaptés pour essuyer la vaisselle propre par exemple. Mais pour le reste, ils peuvent faire l’affaire.