Danièle Gilbert en proie à de graves problèmes financiers, au point de ne plus pouvoir manger correctement? C’est l’histoire de France Dimanche dans son dernier numéro.

Touché et même blessé par ce qui se disait d’elle, l’ex-animatrice de 77 ans a parlé rapidement pour rétablir la vérité sur sa situation.

« Je vous rassure, je vais bien », a répliqué celle qui animait Midi Première, à Gala.fr. « Dans cette période très difficile il y a de la vraie misère pécuniaire, morale, sanitaire pour beaucoup de Français », s’est-elle désolée. Danièle Gilbert ne roule peut-être pas sur l’or en ce moment mais elle compare sa situation à « la vie d’une Française moyenne ». « J’ai un toit, j’ai à manger, y’a aucun problème », a-t-elle rassuré.

Dans la solitude, alors qu’elle devrait être sur les planches, l’ancienne animatrice commence à trouver le temps long.

« Je m’adapte aux circonstances, que voulez-vous faire ? C’est comme ça… »,

elle a témoigné, quelque peu fataliste. Danièle Gilbert est actuellement à l’affiche des 3 Glorieuses, aux côtés de Sophie Darel et Evelyne Leclercq.

Les trois devraient traverser la France, mais la situation sanitaire encore trop délicate continue de paralyser le monde culturel. Et la récupération, malheureusement, n’est pas encore.

Cette inactivité serait peut-être un peu moins supportable si son grand amour était toujours à ses côtés.

L’animatrice a perdu son compagnon Patrick Scemam en octobre 2018, un deuil insurmontable.

« On était si fusionnels, tout le temps ensemble. Les gens pensaient que c’est lui qui me suivait partout, mais c’était surtout l’inverse. Moi qui ne suis déjà pas casanière, mais alors lui, c’était encore pire. Il adorait sortir, aller dîner au restaurant, voir du monde, la foule », avait-elle confié en juillet dernier à France Dimanche, depuis son petit appartement de Boulogne.