« Touche pas à mon poste » est une émission populaire qui cartonne sur C8. Cyril Hanouna, animateur et producteur de « TPMP » tient à permettre à tous les points de vue de s’exprimer. Mais il existe une personnalité qui n’aura apparement jamais d’invitation sur son plateau.

Cyril Hanouna a accordé une interview détaillée à Libération afin de promouvoir la sortie de son livre avec Christophe Barbier, Ce que m’ont dit les Français. À cette occasion, il parle du concept et de l’ambiance de Touche pas à mon poste. Il reconnaît notamment qu’elle peut être électrique mais il refuse d’accepter d’être uniquement taxé de mettre en avant les polémiques. En effet, Cyril Hanouna met un point d’honneur à faire débattre des personnes aux principes divergents et aux convictions opposées. Mais il se félicite de les voir discuter encore hors caméras, une fois l’émission terminée. Selon Cyril Hanouna, c’est aussi cela TPMP, cette opportunité de faire bouger les lignes et de « changer les gens ». Cependant, il admet qu’une personnalité ne sera jamais invitée sur le plateau de son émission de C8. nous vous dit tout de cette interview de Cyril Hanouna dans les colonnes de Libération.

Cyril Hanouna ne laisse personne indifférent et fait rarement l’objet de consensus

En effet, Cyril Hanouna est une personnalité publique incontournable de la télévision française. Il a tant marqué le petit écran que le public ne peut qu’avoir une opinion sur lui. Et Objeko ne vous surprendra pas en vous disant qu’il est soit adoré, soit détesté. Car Cyril Hanouna est incapable de provoquer des sentiments ambivalents. L’animateur et producteur n’hésite pas à se mettre en danger et parfois même à mettre son image en péril. Car il sait qu’il peut compter sur la franchise de ses fans pour le remettre dans le droit chemin ou le défendre lorsqu’il déborde un peu trop des cases.

Cyril Hanouna est effectivement une personne hors normes à qui il est presque impossible de coller des étiquettes. Par exemple, lorsqu’on lui reproche d’inviter en plateau des personnes d’extrême droite, il s’en défend dans les colonnes de Libération en disant que c’est la seule façon de montrer leurs vrais visages. Il ne craint donc en aucun cas d’accueillir des débats enflammés sur son plateau. Quand bien même son émission est en direct et que son seul filet c’est sa réactivité, sa spontanéité et celles de ses chroniqueurs. Certains diront alors qu’il joue un jeu dangereux à faire en sorte de permettre à des personnes radicalement opposées de débattre dans TPMP. Mais Cyril Hanouna connaît ses limites.

Une interview qui met les choses au clair, sans concession

Comme il l’explique alors dans les colonnes de Libération, son but est aussi de faire « changer les gens ». Et il est certain que c’est grâce aux discussions que l’impensable devient possible. Alors, il n’invitera pas des personnes qu’il sait trop entêtées, des causes perdues. Il pense notamment à l’humoriste controversé Dieudonné. Selon Cyril Hanouna, il est aujourd’hui impossible d’imaginer recevoir Dieudonné sur le plateau de TPMP. « Aujourd’hui c’est trop tard parce qu’il a complètement basculé dans l’antisémitisme. Peut-être que si on avait mis des mecs en face de lui, on aurait pu le rattraper avant », déclarait alors l’animateur et producteur de Touche pas à mon poste.

Son combat est clair pour lui. Bien que pour certains téléspectateurs, Cyril Hanouna ne soit qu’un polémique en quête de dérapages. Cette étiquette lui colle à la peau et il ne s’en plaint pas pour autant car il sait que le revers de la médaille vaut le coup. « En plateau ça peut être la guerre, mais derrière je les vois : ça discute. Il y a toujours un truc qui reste », disait-il alors. Ainsi, si Cyril Hanouna peut parvenir à faire bouger les choses, il est heureux de savoir qu’il a donné de son temps et pris des risques pour cela. nous vous l’accorde, c’est une attitude risquée. Car combien de personnes comprendront réellement sa démarche ?

Cyril Hanouna ne fera pas cela toute sa vie et tôt ou tard, il en aura assez de devoir essuyer les pots cassés. Alors, il confie à Libération qu’il prévoit de quitter TPMP dans quelques temps. Selon lui, l’émission pourra continuer mais il faudra qu’il soit capable de déléguer. Il cite notamment Matthieu Delormeau, Guillaume Genton et Sasha Elbaz comme des potentiels remplaçants à l’animation de Touche pas à mon poste. Puis, il déclare aussi que son fils pourrait également un jour reprendre le flambeau. Ce qui est certain, c’est que Cyril Hanouna n’a pas fini de faire parler de lui. Et que ce soit en mal ou en bien, il saura toujours en tirer partie. La preuve en est avec le succès de TPMP alors même qu’il a connu des périodes terriblement compliquées.