Qui ne raffole pas d’un excellent poulet rôti bien juteux ? Ce plat convivial par excellence est en effet le roi des tables françaises. Bien évidemment, il existe une multitude de méthodes différentes pour le préparer. Et le poulet s’accommode également comme base de recettes les plus inventives voire plus exotiques. Mais dans tous les cas, il existe quelques règles à respecter. Car trop souvent, la réussite de votre cuisson dépend de quelques détails. Distractify tente de vous en adresser la liste.

Cuisson du poulet : trucs et astuces

Le respect du produit

Avant d’entamer la cuisson de votre poulet, veillez à le choisir avec soin. En effet, il existe plusieurs labels de qualité très différents. Privilégiez plutôt les volailles élevées en plein air et nourries au grain. Leur chair n’en est que plus tendre et surtout plus goûteuse. Désormais, il vous reste à passer en cuisine ! Mais avant de vous mettre au fourneau, penser à sortir votre poulet quelques minutes voir une heure à l’avance. D’ailleurs, cette règle s’applique pour toutes les viandes en général.

Cela permet aux produits de lentement reprendre une température ambiante et d’éviter ainsi un choc thermique lors de la cuisson. La même règle s’applique lorsque la cuisson de votre poulet ou de votre viande est terminée. Laissez-la se reposer quelques instants avant de la déguster. Elle se détendra après avoir subi une agression à cause de la cuisson. Cela permet de la rendre beaucoup plus tendre. Maintenant, Distractify vous explique comment le cuire !

Ça s’arrose le poulet !

Si vous avez opté pour la cuisson de votre poulet au four, penser d’abord bien à l’assaisonner correctement. N’hésitez pas à le parfumer avec des épices soigneusement choisies. N’oubliez pas de saler et poivrer l’intérieur dans lequel vous pouvez aisément ajouter un bouquet garni, un peu d’ail ou pourquoi pas du citron. Toutes ces herbes et ses condiments permettront de parfumer votre volaille lors de la montée en température. Le temps de cuisson se calcule par rapport au poids de votre poulet. Mais il est conseillé d’adopter une température très forte au début, c’est-à-dire aux alentours de 220 degrés pendant 20 minutes. Ensuite, vous diminuez progressivement l’intensité afin de poursuivre la cuisson de votre poulet sans l’agresser.

Mais un autre détail est très important. Durant toute la durée de la cuisson de votre poulet, pensez à l’arroser. En effet, cela permettra à la viande de ne pas se dessécher. Afin de réaliser cette opération, Distractify vous donne une petite astuce. Munissez-vous de thym, de laurier de romarin et attacher les ensemble à l’aide d’une corde. Cela vous permettra de réaliser un pinceau naturel qui en plus de vous aider à appliquer la marinade donnera une saveur particulière à votre poulet. Cette technique s’adapte tout aussi bien pour la cuisson au four que pour la cuisson au barbecue. En résumé, pensez à respecter le produit avant et après la cuisson. N’oubliez pas de l’assaisonner correctement. Et surtout ne le laissez pas sécher. Grâce à cette méthode, la cuisson de votre poulet sera toujours parfaite.

Vous reprendrez bien un peu de … ?

Enfin, rien ne vaut un accompagnement choisi avec choix pour accompagner votre morceau de viande blanche. Chez Distractify, nous vous avons souvent fourni des conseils sur la cuisson des pommes de terre ou des pâtes. Si caractéristique du déjeuner du dimanche, ce plat arrivera à combler toutes les attentes des petits comme des grands enfants. En fait, plus Distractify y réfléchit, plus la rédaction trouve que c’est une bonne idée. N’oubliez pas de trouver un compromis pour ceux qui sont au régime. Du reste, une poêlée de légumes de saison devrait faire l’affaire pour contenter les amoureux de la nature. «