Cristina Cordula a été particulièrement critiquée.

lundi 11 janvier 2021, le M6 a diffusé le premier épisode de « Opération Renaissance », une émission où vous pouvez suivre le parcours des personnes obèses. Le programme, qui était au centre d’un débat houleux, n’a pas plu à tous les internautes.

Opération Renaissance a fait la une des journaux avant même la diffusion de son premier épisode. Le programme, proposé le lundi 11 janvier 2021 sur le M6 en première partie de soirée, ne fait pas l’unanimité.

Imaginé par Karine Le Marchand,

une ancienne anorexique avec l’aide de Cristina Cordula, il montre dix personnes obèses essayant de perdre du poids lors d’une chirurgie bariatrique.

Le 8 janvier 2021. Mediapart ont également donné un forum intitulé « #PasMaRenaissance: stop Grossophobia! » écrit par des sociétés luttant contre la grossophobie.

La diffusion du premier épisode n’a pas forcément restitué l’image de l’émission du Groupe M6, à l’image de ce tweet critiquant l’attitude de Karine Le Marchand:

« Choisir une animatrice qui pèse 40 kg toute mouillée et qui rigole à chaque complexe évoqué, je trouve que ça manque franchement d’empathie on est à la limite du foutage de gueule ».

La présence de Cristina Cordula a été vivement critiquée

Autre présence de Cristina Cordula, personnage symbolique de M6 et ancien mannequin, condamné par les internautes. Beaucoup sur Twitter considèrent la coach comme illégitime.

« Je ne comprends pas l’intérêt de la présence de ces deux-là, vraiment », « Déjà Le Marchand c’est limite, mais la Cordula qui trouve grosse des femmes qui font du 40, vaste blague », « Cristina Cordula si tu l’écoutes dans les Reines du shopping, les gros ne peuvent rien porter et doivent tout cacher. Elle fait quoi ici ? » ou encore « Absolument mortifiée devant #OperationRenaissance – La scène Karine Le Marchand / Cristina Cordula hilares sur une blague sur la culotte de cheval étant juste odieuse », peut-on lire parmi les nombreux tweets.

Les téléspectateurs à la rescousse

Certains internautes ont cependant voulu défendre le programme et ne comprennent pas le caractère négatif de certains commentaires.

« Beaucoup de tweets que je lis sont dégoulinants de méchanceté à l’égard de Karine Lemarchand et de Cristina Cordula, j’avoue que je ne saisis pas autant de mépris et de haine. Cette émission est bienveillante et les deux animatrices sont excellentes », lit-on aussi. M6 a déjà prévu plusieurs épisodes, retraçants à chaque fois, le parcours de deux candidats.