Lassé par les annulations de concerts à cause de la crise sanitaire, le chanteur Christophe Maé s’est confié sur une potentielle fin de carrière.

Christophe Maé va reprendre le chemin des routes de France. Un bonheur pour lui. “J’aime les miens, mais j’avais besoin de m’éloigner un peu. Comme ça, quand je rentre, je m’en rends compte encore plus à quel point je les aime”, a-t-il en effet confié à nos confrères du Parisien.

Non pas que le chanteur se lasse de sa famille. Il a adorer passer du temps avec sa compagne Nadège Sarron, la mère de leurs deux enfants Jules et Marcel. Mais Christophe Maé n’aurait pas très bien vécu le confinement. Révélations !

Le milieu du spectacle a été très longtemps en berne dans toute la France. Et certains artistes se sont même demandé pourquoi les trains et les supermarchés peuvent continuer de fonctionner. Alors que les salles de cinéma et de spectacle devaient fermer leurs portes au public.

Ainsi, pour de nombreux artistes, les périodes de confinement ont été très difficiles. Slimance par exemple n’a pas du tout traversé la meilleure période de sa vie. On ne va pas dire que l’acolyte de Vitaa était à plaindre. Mais quand même, c’était un coup dur pour le chanteur qui ne pouvait plus rencontrer son public ni travailler.

La santé publique avant tout

Interviewés par PureChart, les deux compères avaient d’ailleurs fait part de leur tristesse face à la crise sanitaire. « On se sent au chômage et on ne l’est pas » avait confié Vitaa. Même son de cloche du côté de Slimane. « Il y a eu une période où on s’est senti lésé, quand on voit que dans d’autres secteurs les gens peuvent être réunis et assis à côté, et que pour nous ce n’est pas possible, on le comprend moins ».

Vitaa avait par ailleurs du mal à comprendre pourquoi les restaurants ne pouvaient pas accueillir des clients. « C’est incompréhensible et en même temps, bien sûr que c’est la santé publique mais c’est dur », tente-t-elle de relativiser auprès de nos confrères de Pure Charts.

“C’est vrai que c’est compliqué »

Quant au chanteur Slimane aussi comprend que la situation est plus complexe : « On a du mal à s’indigner à fond parce qu’il y a des gens qui en meurent encore. C’est vrai que c’est compliqué ».
Certains artistes ont su tirer l’épingle de leur jeu. Comme Florent Pagny qui a joué le coach dans The Voice pendant le confinement. “Cette année était vraiment agréable, c’était une super saison. Et puis, l’idée serait peut-être de refaire une autre saison avec mes trois camarades, garder les mêmes. C’est vrai que c’est séduisant”, a-t-il confié au micro de RTL.

“Si demain tu m’enlèves les concerts, j’arrête.”

Mais désormais, Florent Pagny planche sur la sortie de son 20ème album. Il envisage le mois de septembre 2021 pour le dévoiler à son public. Il devrait s’ensuivre une série de concerts. Donc il n’intégrera pas la prochaine saison de The Voice. “Ça va peut-être être un peu compliqué avec mon planning parce que j’attaque la tournée le 6 novembre et en général c’est la période où on tourne. Mais ils sont quand même en train d’étudier mon planning.”, a ainsi expliqué le principal intéressé à Thomas Sotto au micro de RTL Soir en juin. Et ui, on comprend qu’il n’ait qu’une hâte : refouler enfin la scène et chanter en live.

Dans les colonnes du Parisien, Christophe Maé a pour sa part fait savoir qu’il n’avait pas très bien vécu cette période de confinement/déconfinement/reconfinement : “C’est la première fois de ma vie que je suis autant à la maison. J’ai été forcé de me mettre en pause, alors que je suis un hyperactif, a déploré l’interprète. Si demain tu m’enlèves les concerts, j’arrête.”, a-t-il en effet lâché.
Ses fans doivent se sentir très mal depuis cette déclaration. On croise les doigts pour eux et on espère que la situation va s’améliorer sur le plan sanitaire.