A 50 ans, Charlotte Gainsbourg pensait vraiment tout connaître sur ses parents. C’était sans compter l’annonce de leur ami commun Alain Chamfort. nous vous raconte tout dans les moindres détails !

Si elle avait su, Charlotte Gainsbourg n’y aurait jamais cru. En tout cas, maintenant qu’elle sait la vérité, elle en veut trop à sa mère !

Charlotte Gainsbourg hallucine comme jamais !

Cette image d’archive hante la mémoire des fans de Charlotte Gainsbourg. En effet, la complicité entre la jeune adolescente et son père est flagrante. Lorsqu’elle remporte le César du meilleur espoir, ses larmes de joie nous transpercent l’âme. Du reste, elle remercie tout le monde, mais surtout son géniteur d’être si génial. Comme quoi, le talent, c’est génétique ! Et pour cause, il s’agit de l’un des plus grands compositeurs du siècle. Malgré son attitude ambivalente envers la gent féminine, ses mots arrivent à apaiser nos maux. Cet hypersensible savait exactement quoi dire pour provoquer, émouvoir ou bien rassembler. Certes, il y a quelques semaines, Lio est montée au créneau. En comparant le chanteur à un redoutable prédateur, elle se met à dos une majorité de fans. Des décennies plus tard, la femme d’Yvan Attal va apprendre un terrible secret sur ses parents, et plus spécifiquement sa mère, Jane Birkin. Comment va-t-elle faire pour accepter la chose sans y laisser des plumes ? Les tenants et les aboutissants de cette histoire, l’équipe d’nous vous les offre tout de suite !
Une rencontre inoubliable

Invitée sur le plateau de Càvous, Charlotte Gainsbourg écoute avec attention et tendresse les anecdotes d’Alain Chamfort. Entre lui et son père, ce fût un double coup de foudre, à la fois artistique et amical. Au début de sa carrière, le chanteur a été le secrétaire particulier de Claude François. Lassé par ses colères fracassantes, il décide de quitter le label Flèche. Heureusement pour lui, il va rebondir rapidement puisque CBS lui déroule le tapis rouge. Admiratif de la première heure des œuvres du grand Serge, il prend son courage à deux mains et lui demande de travailler à ses côtés. D’un côté ou de l’autre, on ne regrettera pas ce choix. Trois disques vont naitre de cette complicité. Rock’n rose, Poses sur lequel figure l’indémodable et intemporelle Manureva ainsi qu’Amour année Zéro.

Dans ses émissions, Anne-Elisabeth Lemoine a toujours la bonne question à poser à ses invités. Accompagnée par une équipe de chic et de choc, elle met parfois mal à l’aise ses convives. L’objectif est de les pousser dans leurs retranchements. Pour autant, Alain Chamfort demeure incapable de nous préciser le titre qu’il préfère. Ému aux larmes, il raconte aux téléspectateurs que « l’intégralité des chansons qui ont été faites avec lui me plaisent » ! Chacune à leur façon, elles sont « belles » ! On ne sait pas bien si la présentatrice de Càvous disposait de cette information à l’avance ou pas, mais en évoquant Baby Lou, elle va provoquer la colère de Charlotte Gainsbourg. Soudain, c’est le drame sur le plateau de France 5. Donc, c’est parti cher lecteur d’nous. Accrochez à votre siège, bouclez votre ceinture, nous rentrons dans une zone de turbulences.
Quel scoop !

Attentive aux propos d’Alain Chamfort, Charlotte Gainsbourg ose enfin prendre la parole. Elle tient à préciser que ce morceau est « une chanson« , elle le connait puisque sa mère en est l’interprète. Or, comme d’habitude, elle ne s’affirme pas. Pudique comme jamais, elle murmure cet argument dans sa barbe. C’était sans compter sur Anne-Elisabeth Lemoine pour la mettre face à ses contradictions. Vous allez voir que l’épouse d’Yvan Attal se trompe lourdement !

Alain Chamfort tient lui aussi à rétablir sa vérité. « C’est une chanson dont Serge a fait le texte et moi la musique. » Il a été le premier à la tester et puis Jane Birkin a « réadapté » la chose à sa sauce. Cher lecteur d’nous, au vu de la réaction de Charlotte Gainsbourg, vous avez deviné qu’elle n’était pas du tout au courant de ce compromis avec la réalité. Elle dit tout haut ce que le public de France 5 doit penser tout bas et s’exclame. « Elle l’a paumé quoi ! » Quand on sait que Jane Birkin vient tout juste de se remettre d’un AVC, ce n’est pas demain qu’elle pourra confirmer ou non ce genre de révélations. En attendant, il est toujours bizarre de découvrir ce type de choses en direct. Maintenant que vous avez cette information dans votre mémoire, à vous de vous faire un avis sur la question. D’ailleurs, quelle version préférez-vous ? Le débat est ouvert ! Donc, on guette vos réactions en commentaire de cet article. Suite au prochain numéro et à bientôt pour de nouvelles aventures !