Alors que le Prince Albert s’est affiché aux côtés de Sharon Stone lors d’une soirée, Charlène de Monaco donne de ses nouvelles depuis l’Afrique et lance un SOS.

En exil forcé depuis plusieurs mois maintenant, Charlène de Monaco donne de ses nouvelles. Alors que son époux s’affiche lors d’une soirée importante aux côtés de Sharon Stone, la mère de Gabriella et Jacques lance un appel à l’aide depuis l’Afrique du Sud. nous vous propose donc de découvrir ses déclarations qui datent du 30 septembre dernier.

Charlène de Monaco : la princesse lance un cri d’alerte

Une très longue absence

Depuis un long moment maintenant, Charlène de Monaco n’a plus remis les pieds sur le rocher. Après avoir subi une intervention chirurgicale dans son pays d’origine, il lui est effectivement interdit pour l’instant de quitter l’Afrique du Sud. Suite à ce problème ORL, elle ne peut pas voyager en avion. Ses enfants et son mari lui ont rendu visite à plusieurs reprises. Pourtant, cette absence commence à être longue et à beaucoup faire jaser. Régulièrement, des rumeurs de tensions dans le couple sont alors apparues même si les principaux intéressés paraissent donner l’impression que tout va bien entre eux malgré les circonstances.

À diverses occasions, Charlène de Monaco a ainsi donné des nouvelles depuis son départ en Afrique du Sud alors que de son côté le Prince Albert continue de s’occuper de la gestion de son petit état. Il multiplie les apparitions à divers événements importants du pays comme ce fut encore le cas le 30 septembre dernier. Ce jour-là, se tenait effectivement une grande soirée au Casino de Paris en l’honneur de la sortie du dernier James Bond. Une avant-première durant laquelle le Prince Albert était d’ailleurs en très bonne compagnie puisqu’il se trouvait aux côtés de la magnifique actrice américaine Sharon Stone. Le même jour, Charlène de Monaco partageait elle un long message sur son compte Instagram. Une publication dans laquelle elle lance un appel à l’aide pour poursuivre son combat. nous vous explique tout dans les moindres détails.

Un amour inconditionnel

Sur les réseaux sociaux, Charlène de Monaco affirme effectivement être très heureuse d’avoir pu profiter de son séjour en Afrique du Sud pour se lancer à corps perdu dans la défense d’une cause qui lui tient particulièrement à cœur. Elle a en effet décidé de se battre pour la protection des rhinocéros qui sont en danger d’extinction. Pour ce faire, elle a visité différents endroits du pays afin de rentrer en contact avec des associations qui œuvrent tous les jours en ce sens : « Toute cette expérience m’a émue. J’ai rencontré des gens super et parlé aux locaux, qui ont tous une incroyable passion pour protéger les animaux et l’environnement ».

Dans ce message partagé sur la Toile, Charlène de Monaco reconnaît également sentir une fierté particulière d’avoir quelque peu renoué avec ses racines : « Ça m’a rempli d’une joie immense de me reconnecter avec le peuple africain. J’ai été fascinée d’en apprendre plus sur leur histoire et leur culture ». Bien évidemment, l’éloignement de ses enfants est un moment difficile à vivre. Néanmoins, elle avoue que ce long séjour imposé lui a aussi permis de retomber amoureuse de l’Afrique.

Un appel à l’aide

Après avoir visité quelques lieux magiques, Charlène de Monaco a alors parfaitement pris conscience de la nécessité d’agir urgemment en faveur des rhinocéros et plus largement de toute la faune africaine. Elle affirme d’ailleurs qu’il s’agit « d’une cause pour laquelle il vaut la peine de se battre ». Afin de l’aider dans son combat, elle invite donc ses abonnés à se montrer généreux et a faire un don pour une cagnotte mise en ligne. « Si nous ne faisons pas quelque chose pour sauver nos rhinocéros et nos animaux en voie de disparition, bientôt, il sera trop tard. Avec notre initiative #chasingzero, nous pouvons arrêter l’atrocité du braconnage de la faune et éduquer les gens sur la conservation et la préservation. Votre soutien et vos contributions font une énorme différence ».

En résumé, Charlène de Monaco espère que son appel sera entendu. Elle pourra ainsi contribuer à sa manière à la sauvegarde d’animaux qui font la beauté et la richesse du pays cher à ses yeux. Cependant, si elle reconnaît être très touchée par le sort de l’Afrique, elle doit certainement être blessée d’être éloignée depuis si longtemps de Monaco et bien évidemment de la petite Gabriella et du petit Jacques. Une absence qui l’éloigne également de son mari le Prince Albert avec lequel elle est désormais mariée depuis plus de dix ans. Une absence du Rocher qui fait d’ailleurs beaucoup parler malgré les problèmes de santé de la jeune femme. Il reste donc à espérer que cet exil prenne rapidement fin afin de taire toutes les rumeurs.