Charlène de Monaco s’éloigne-t-elle du rocher pour divorcer ? Ou est-elle vraiment malade ? Cette fois-ci, c’est sa belle-sœur qui sort de l’ombre pour couper court aux rumeurs.

Charlene de Monaco se trouve bloquée depuis le mois de mai en Afrique du Sud. Si elle affirme que cette mésaventure est le fruit de problèmes ORL, les Monégasques font circuler un tas d’autres raisons… D’après de mauvaises langues, l’ancienne nageuse de 43 ans serait en effet sur le point de divorcer avec son mari le Prince Albert… Mais son frère Sean et sa belle-soeur Chantell viennent à la rescousse. Cette dernière vient d’ailleurs de prendre la parole dans les médias.

Officiellement, la princesse souffre de problèmes de santé

Pendant deux mois, la ravissante maman de Jacques et Gabriella n’a pas pu rejoindre le rocher. Un crève-cœur pour les Monégasques qui attendaient son retour pour le Grand Prix de Formule 1, la traditionnelle Fête-Dieu ou celle de la Saint-Jean. Le Palais a alors publié un communiqué officiel. « L’équipe médicale de la princesse lui a demandé de ne pas faire le voyage à Monaco, car elle doit subir d’autres interventions et se rétablir. » Ce message devait couper l’herbe sous le pied à certaines rumeurs quant à une pseudo-brouille au sein du couple.

A son tour, Charlène a alors fait part d’un communiqué officiel. « Cette année sera la première fois que je ne serai pas avec mon mari pour notre anniversaire en juillet, ce qui est difficile et cela m’attriste », a-t-elle en effet fait savoir publiquement. « Cependant, Albert et moi n’avons pas eu d’autre choix que de suivre les instructions de l’équipe médicale. […] Mes conversations quotidiennes avec Albert et les enfants m’aident énormément à garder le moral. », a-t-elle ainsi poursuivi.

Pourtant, le média allemand Bunte avance pour sa part que la princesse souhaiterait passer désormais plus de temps dans son pays natal. L’ancienne nageuse tenterait ainsi à développer notamment des projets avec une société appartenant à son frère, Gareth Wittstock. « L’ami de Charlène, très fortuné, Colleen Glaeser, a contribué à la conclusion de cet accord », déclarent les journalistes allemands. Par ailleurs, la maman de Gabriella et de Jacques aurait même fait l’acquisition d’un cheval dans sa ville natale. Il semblerait donc qu’elle souhaite encore passer du temps là-bas.

La rumeur d’un divorce a la peau dure

Bunte précise encore que depuis le début de l’année 2021, Charlène n’arrête pas de faire des allers-retours en Afrique du Sud. Et les conséquences se font sentir sur la vie au Palais monégasque. Car elle est de plus en plus absente. La dernière fois que l’ancienne nageuse a participé à un événement public, cela remonte en effet au 27 janvier 2021. Il s’agissait à l’époque de la cérémonie de la Sainte-Dévote.

Depuis, les rumeurs vont bon train. Aussi, pour faire taire la polémique, la fille de Michael Wittstock a voulu donner sa propre version des faits. « Albert est mon rocher et mon pilier. Je ne pourrais traverser cette épreuve difficile sans son soutien », a-t-elle en effet confié au micro de News24.

Le 4 août 2021, c’est la femme de sa soeur qui a pris le relai. Chantell Wittstock s’est ainsi exprimée pour le site News24. Cette dernière vit en Afrique du Sud avec le frère de Charlène, avec qui elle a eu des enfants. Chantell Wittstock affirme ainsi que “toute la famille soutient Charlene en cette période difficile. Pour le moment, elle garde le moral alors qu’elle se prépare pour la principale intervention chirurgicale la semaine prochaine. Si la réglementation Covid le permet, le prince Albert et éventuellement les enfants viendront lui rendre visite fin août.”, a-t-elle ainsi fait savoir.

“Je ne peux pas entrer dans les détails”

En juin dernier, le prince Albert avait rendu visite à son épouse. Il était accompagné de ses deux enfants, Jacques et Gabriella. Ils avaient ainsi pu célébrer l”anniversaire de leur cousine germaine, Aiva, la fille de Sean et Chantell Wittstock.

Puis, mi-juillet, la princesse de Monaco avait tenté une nouvelle fois de calmer les esprits. Lors d’un entretien accordé à Channel24, elle n’avait pas hésité à expliquer quel était alors son état de santé. “Je me sens bien, c’est juste évidemment un jeu de patience pour moi (…). Je ne peux pas entrer dans les détails. Mais je ne peux pas forcer la guérison. Je serai donc coincée en Afrique du Sud jusqu’à la fin octobre (…). C’est la période la plus longue durant laquelle je me suis absentée de l’Europe. Sans parler de mes enfants. Mais je fais des FaceTime presque tous les jours.” Cette nouvelle annonce dans la presse va-t-elle enfin mettre un terme aux rumeurs ? Qu’en pensez-vous ?