Cauet aurait-il un petit problème d’orgueil ? Découvrez vite la question qu’il n’a pas supportée et surtout sa réaction disproportionnée !

Une fois n’est pas coutume, Jean-Luc Reichmann ne s’est pas fait un ami. Dimanche 4 juillet, il a en effet reçu les foudres de l’animateur de radio Cauet à cause d’une question posée dans les Douze coups de midi.

Quand il n’officie pas sur le plateau des Douze Coups de Midi, Jean-Luc Reichmann consacre son temps à des causes qui lui tiennent à cœur. Les autorités l’ont ainsi décoré en septembre dernier pour son combat pour une cause qui lui est particulièrement chère. Une raison de plus qui en fait l’un des présentateurs préférés des Français.

Cauet: Un homme qui a bon fond

L’animateur Jean-Luc Reichmann peut se targuer d’être l’une des personnalités adorées des téléspectateurs. Drôle et léger, il se montre toujours bienveillant envers les candidats qu’il reçoit sur son plateau. Sur son compte instagram, il partage régulièrement des moments de sa vie privée avec sa communauté de fans. Il tient toujours à publier des messages et des photos positives. Vous l’aurez compris, Jean-Luc Reichmann est vraiment un homme qui a bon fond. D’ailleurs, il prend toujours sous son aile les jeunes candidats surdoués qui deviennent ses chouchous.

Plein d’humour, Jean-Luc Reichmann sait se montrer aussi très sérieux. Surtout quand il soutient des causes qui ne font pas rire du tout. Jean-Luc Reichmann se bat en effet contre toutes les formes de violences qui pourraient être faites aux enfants. Récemment, il avait partagé une photo qui laissait penser à demi-mot qu’il se rendait à un événement de la plus haute importance, en rapport avec ce combat.

Il ne faut peut-être pas voir un hasard dans le fait que le présentateur de 59 ans incarne Léo Mattéi dans la série télévisée du même nom, Léo Mattéi, Brigade des Mineurs. Car dans sa vie privée, Jean-Luc Reichmann n’a de cesse de sensibiliser l’opinion publique sur l’importance de protéger les enfants.

Jean-Luc Reichmann recadre Christian Quesada

Le mari de Nathalie Lecoultre n’avait d’ailleurs pas hésité une seule seconde pour recadrer l’ancien candidat Christian Quesada. L’ancien grand maître avait d’ailleurs écopé d’une peine à la prison de Bourg-en-Bresse. On devine de l’animateur des Douze coups de midi ne veut plus jamais rien avoir à faire avec cette personne. Les actes pour lesquels il a été condamné sont trop graves aux yeux de Jean-Luc Reichmann.

“Le début du long voyage pour protéger les enfants, faire de la prévention contre les prédateurs qui rôdent plus que jamais”, partageait-il sur son compte Instagram avec l’image du hublot d’un avion en plein vol.

Mardi 22 septembre, il se rendait à l’Hotel de police de Marseille. Les autorités lui ont décerné le Prix de l’Évêché. « Très honoré et très fier d’avoir reçu ce trophée de la Police Judiciaire dans le cadre du combat que nous menons pour la Protection de l’enfance. Merci à vous« , a-t-il rédigé à côté d’une photo où il tient l’affiche de son trophée.

« Une belle récompense pour une belle cause »

Près de 10 000 internautes ont liké ce post avec les commentaires suivants : « Une belle récompense pour une belle cause » ; « Bravo pour votre combat pour les enfants » ou encore « Bien mérité ! ». Jean-Luc Reichmann, fidèle à lui-même, aime prendre soin des autres.

On ne peut pas en dire autant de Cauet. Récemment, son ancienne collaboratrice Maëva Anissa a fait de lourdes révélations à son propos. Alors qu’elle risquait de se retrouver à la rue, il n’aurait rien fait pour lui venir en aide. « J’ai demandé à Cauet de me tendre la main. Même si c’était pour servir le café à la prod’, peu importe. Mais ça a été une catastrophe. Je préfère ne pas m’étaler. […] Il y a quatre-cinq ans, je lui ai dit : “J’aimerais travailler avec toi”. Il ne m’avait jamais répondu » a-t-elle en effet confié au micro de Sam Zirah.

Quant au coup de sang de Cauet vis-à-vis de Jean-Luc Reichmann, il est survenu à la suite de la question suivante. « Comment seraient perçus les chauves d’après une étude universitaire ? Super sexy ou moins intelligents ? ». Comme la réponse était « moins intelligents », Cauet n’a pas apprécié. « Mais non ! Mais c’est de la m*rde Jean-Luc ! Qu’est-ce que c’est que ça ? », a-t-il fait savoir sur Instagram. « Cauet je t’aime », a simplement répondu Jean-Luc Reichmann.