La santé des consommateurs est encore une fois susceptible d’être en danger. En effet, la présence d’une bactérie a été détectée dans des lots de viandes vendus en grande surface.

Carrefour, Auchan et Intermarché mettent encore une fois en place une procédure de rappel de produits. Ils sont contraints par la loi de transmettre le plus rapidement et le plus largement possible cette information. En effet, il en va de la santé des consommateurs. Avec une bactérie comme la salmonelle, ce sont les personnes les plus fragiles qui sont en grand danger. Les personnes âgées, les jeunes enfants ou les femmes enceintes s’exposent à de terribles risques si elles développent la salmonellose.

nous ne vous cache pas que les procédures de rappel de produit ne cessent de se multiplier. Peut-être est-ce parce que l’information circule mieux avec Internet ? Ou bien parce que les contrôles sanitaires et alimentaires se sont renforcés ? En tout cas, il est plus rassurant d’imaginer l’une de ces deux options plutôt que de se demander si les produits vendus en grande surface ne sont pas de devenus de piètre qualité. Aussi, c’est pour cette raison que Carrefour, Auchan, Intermarché et d’autres grandes enseignes ont tout intérêt à jouer la transparence. Avec de telles procédures, la confiance des consommateurs pour les grandes enseignes est en train de diminuer. Pas question alors de la piétiner en jouant les cachotiers. Surtout qu’il s’agit de la santé des clients !

Carrefour, Auchan et Intermarché appellent leurs clients à la plus grande vigilance

La contamination de produits alimentaires à la salmonelle ce n’est pas une chose à prendre à la légère. En effet, la salmonelle est une bactérie qui peut provoquer des infections graves allant jusqu’à la septicémie. Or, la septicémie peut s’avérer fatale si elle n’est pas traitée à temps à l’hôpital. Ainsi, si vous avez été amenés à acheter de la dinde ou des saucisses chez Carrefour, Auchan ou Intermarché, il convient de faire preuve de la plus grande vigilance. Videz réfrigérateurs et congélateurs pour retrouver ces produits avant que quelqu’un ne les consomme. Et si tel est déjà le cas, nous ne saurait que trop vous inciter à consulter votre médecin urgemment en lui précisant que vous êtes susceptibles d’avoir une salmonellose.

La salmonellose est la maladie induite par la bactérie du nom de la salmonelle. elle se retrouve principalement dans les produits crus mais elle se développe aisément dans les œufs et les viandes en tout genre. Aujourd’hui ce sont des saucisses qui sont en cause. Des saucisses de dinde au fromage notamment.

Mais pas seulement. Ce sont aussi des saucisses en barquette, plus précisément de merguez et de chipolatas qui sont rappelés par ces grandes enseignes. Carrefour, Auchan et Intermarché rappelant surtout des lots vendus entre le 30 juin et le 6 juillet, spécifiquement dans l’Hérault. Les numéros des lots soumis au rappel de produit ce sont les 21181000 et 21180000.

Les risques encourus suite à l’ingestion de produits contaminés à la salmonelle

Sur le site internet du gouvernement dédié aux rappels de produits, Rappel Conso, vous trouverez toutes les infirmations nécessaires pour ne prendre aucun risque pour votre santé. Quand il s’agit de présence de salmonelle qui motivent le rappel de produit. Le site explique également les symptômes à prendre en compte. Carrefour, Auchan ou Intermarché n’auraient pas le temps de rentrer dans les détails médicaux. Ces grandes enseignes invitent donc simplement leurs clients à se montrer très prudent. Et également à rapporter les produits concernés pour les rembourser avant de les détruire.

“Apparition de fièvre, des douleurs abdominales, de la diarrhée, des nausées et parfois des vomissements.” Ce sont donc les symptômes que l’on peut attendre en consommant un produit contaminé à a salmonelle.

“Les toxi-infections alimentaires causées par les salmonelles se traduisent par des troubles gastro-intestinaux (diarrhée, vomissements) d’apparition brutale souvent accompagnés de fièvre et de maux de tête qui surviennent généralement 6h à 72h après la consommation des produits contaminés.” écrit le site du gouvernement. Et comme nous vous le précisait plus haut, ce sont les formes graves qui se présentent plus naturellement chez les personnes fragiles : “Ces symptômes peuvent être plus prononcés chez les jeunes enfants, les femmes enceintes, les sujets immunodéprimés et les personnes âgées.”

Enfin, il faut également éviter de s’affoler en prendre en compte un certain temps d’incubation : “En l’absence de symptômes dans les 7 jours après la consommation des produits concernés, il est inutile de s’inquiéter et de consulter un médecin. Si le produit doit subir une cuisson avant consommation : la cuisson à cœur des produits (œufs durs, pâtisseries, viandes de volailles…) à +65°C permet de détruire ces bactéries et de prévenir les conséquences d’une telle contamination.” Il est donc possible d’avoir consommé ces fameux produits qui font l’objet d’une procédure de rappel par Carrefour, Auchan et Intermarché et de ne pas tomber malade pour autant.