Tous les ans, la Cour des comptes présente différents rapports. Regardons de plus près celui sur « les comptes et la gestion des services de la présidence de la République », découvrons combien coûte Brigitte Macron à l’Etat.

Brigitte Macron n’est pas simplement l’épouse d’Emmanuel Macron. Etant donné que ce dernier est président de la République, la voilà propulsée au rang de Première dame. Or, si elle l’accepte, ce titre s’accompagne de quelques responsabilités effectives.

Ainsi, le document rapporté par la Cour des comptes évalue aussi les « dépenses rattachées » aux « missions dévolues » à la Première dame. Soit Brigitte Macron en l’occurrence. Et dans le contexte actuel de guerre en Europe, d’inflation record, le tout sur fond de lutte sociale et de risques de pénurie d’énergie ou alimentaire, autant vous dire que les dépenses de l’Etat vont être scrutées par les citoyens.

Après tout, ils ne sont pas les seuls à devoir faire des efforts. Comme chaque année, le rapport de la Cour des comptes sera prétexte à rappeler Brigitte Macron à l’ordre ainsi que tous les représentants de l’Etat. Cependant, n’allons pas croire que se sont des dépenses insensées. Rappelons-le, elles financent les « missions dévolues » à la Première dame.

Brigitte Macron, une Première dame qui coûte cher aux Français ?

Avant d’aller plus loin, notons que le rôle de Première dame est avant tout honorifique. En effet, il ne correspond à aucun statut officiel en France. Ce titre ne s’assortit donc pas d’un salaire. Certaines missions sont néanmoins traditionnellement attribuées à la Première dame. Des missions que Brigitte Macron assume avec honneur, sérieux et humilité.

Or, ces missions engagent un certain nombre de dépenses. Elles sont donc encadrées par un budget et la Cour des comptes est là pour rendre transparent tous ces chiffres, tous les ans. Le 13 juillet, la Cour des comptes a publié l’édition 2022 de son rapport sur « Les comptes et la gestion des services de la présidence de la République » en 2021. Rapport qui comprend donc aussi les frais des prérogatives de Brigitte Macron.

Selon la Cour des comptes, les « missions dévolues » à Brigitte Macron sont de quatre ordres indiquent nos confrères dans les colonnes de Gala :

Représenter la France aux côtés du chef de l’Etat lors des sommets et réunions internationales ;
Répondre aux sollicitations des Français qui souhaitent la rencontrer ;
Superviser les réceptions officielles au palais de l’Elysée ;
Soutenir les œuvres caritatives, culturelles ou sociales qui participent au rayonnement international de la France.

Un budget impressionnant mais stable

Pour répondre à ces prérogatives de quatre ordre, elle dispose donc d’un certain budget mais aussi d’une équipe à ses côtés. Brigitte Macron dispose ainsi de deux collaborateurs qui sont en charge de son planning et de ses relations presse. Six personnes travaillent aussi à traiter le courrier de la Première dame. Enfin, de temps à autre, pour ses activités publiques et officielles, elle bénéficie des services de la coiffeuse-maquilleuse de la Présidence.

Question apparence, la Première dame est toujours impeccable. Mais le budget de Brigitte Macron ne comprend pas ses frais vestimentaires. Par ailleurs, nous a pu apprendre que ce sont souvent des prêts de grande maisons de hautes couture qui habillent l’épouse d’Emmanuel Macron.

Enfin, découvrons le montant imprimé au rapport de la Cour des comptes. Il indique que « les dépenses directes imputables aux activités » de Brigitte Macron ont coûté 292 454 euros en 2021. Nous pouvons aussi constater que ce montant est en hausse de 624 euros par rapport à l’année précédente. Et surtout, qu’il ne s’agit que de 0,27% du budget global de la présidence de la République.