Emmanuel et Brigitte Macron font l’objet d’une étrange rumeur depuis quelques semaines. A en croire les derniers bruits de couloir, le couple présidentiel serait au bord de l’implosion. Il faut dire que le contexte sanitaire actuel a été particulièrement compliqué à gérer pour le couple, qui aurait accumulé les disputes ces derniers mois.

En cette période très tendue, beaucoup de personnes tentent de passer le temps comme elles le peuvent. Quant à d’autres, la cohabitation avec l’autre partenaire reste très difficile. La promiscuité, le manque d’activité, les tensions liées au coronavirus dont on ignore la fin, amènent les couples à se disputer davantage et engendrent des tensions plus importantes qu’à l’accoutumée.

Le magazine people Ici Paris a consacré un dossier sur la première dame et son époux et livre des nouvelles étonnantes à leur égard. Selon la publication, Emmanuel Macron « aurait tenu tête » à sa femme. Une première depuis bien longtemps. En effet, le chef de l’Etat aurait dit NON à sa chère et tendre, qui a pourtant toujours le dernier mot …

« Vent de révolte dans les couloirs de l’Elysée ! En quatorze ans de mariage, c’est sans doute la première fois que le couple présidentiel se retrouve à ce point de désaccord. Depuis Brigitte se terre dans le silence. mais certains évoquant déjà le mot de la trahison. La première dame avait eu beau le supplier, il ne lui a pas céder ! », a rapporté l’hebdomadaire.

Dans les pages intérieures, on apprend que l’ex professeure de français aurait reproché à son époux d’avoir fermé les établissements scolaires, durant le second confinement. Une fois n’est pas coutume, le chef de l’Eta n’a pas suivi les conseils de sa dulcinée, qui influence régulièrement ses décisions politiques.

« Il a été contre l’avis de son épouse. Lui pardonnera-t-elle cette trahison. Nul n’a encore la réponse à cette question », a indiqué la publication. Bien que le couple soit très actif sur les réseaux sociaux, ils n’ont pas commenté les rumeurs de séparation, qui font régulièrement surface …