Bernard Tapie n’est pas du genre à mâcher ses mots. Alors, lorsqu’il se confie à nos confrères de LCI, il ne prend pas de pincettes…quitte à choquer certains téléspectateurs !

Bernard Tapie aura eu une vie bien remplie. Aujourd’hui affaibli comme jamais par la maladie, il relance le débat sur l’euthanasie !

Bernard Tapie au plus mal !

L’année 2021 n’a pas été de tout repos pour Bernard Tapie. Malade depuis de nombreuses années, il a tenu bon jusqu’à ces derniers temps. Il faut dire qu’il a essayé tout ce qui était possible en matière de traitement. Quitte à se rendre à l’étranger pour tester des choses expérimentales. Malheureusement, le mal est plus fort que sa volonté. Il y a quelques semaines, il est contraint de s’absenter de son procès. Lui qui comptait tirer un trait sur cette affaire, on le lui interdit pour des raisons sanitaires. Elle semble bien loin et révolue l’époque où lui souriait !

La double peine

Darius Rochebin a l’immense privilège de recevoir Bernard Tapie sur son plateau. Les cheveux blancs, les traits tirés, il fait le point sur son état de santé. S’il est présent à LCI, c’est qu’il se trouve une “dans une phase un peu moins douloureuse”. Il peut se permettre de comparer vu qu’il y a un mois, c’était la Bérézina. Il avoue avoir “souffert le martyre du matin au soir, à ne pas pouvoir (se) lever, à ne pas pouvoir manger“. Et puis, comme d’habitude, il a cette petite phrase lourde de sens qui fait toute la différence. “Vous vous b*attez contre *nv*e d’y mettre un terme !“

Intrigué, le journaliste souhaite approfondir le sujet. Qu’à cela ne tienne, Bernard Tapie se sent prêt à relever quelques détails de son *nt*mité. Il raconte alors cet échange hallucinant avec son épouse Dominique. Il lui aurait envisagé les tenants et les aboutissants de son scénario macabre… à un détail près. “A un moment donné je ne peux plus supporter les douleurs au point de me mettre dans un état comateux. Est-ce que tu es d’accord pour anticiper le rendez-vous final ?” La réponse de Madame est claire et sans équivoque. “Non, parfois le corps médical peut se tromper sur le pronostic irréversible de cette douleur” Incapable de se résoudre à laisser partir l’homme qu’elle aime, elle s’accroche au maigre espoir qu’il reste ! Mais est-ce que cela va suffire ?

Bernard Tapie a une dent contre “ceux qui organisent le pays n’arrêtent pas de nous faire ch**er à vouloir nous faire vivre comme eux l’ont décidé. Qu’ils arrêtent de nous *mm*rder !” Certes, il n’a plus les cordes vocales assez fortes pour dominer ce débat de société. Pourtant, ce qu’il va dire va résonner longtemps dans notre esprit. “Est-ce que moi je vais m’occuper de la manière dont va mourir tel ou tel ministre ? Chacun a sa mort. Pour moi, ce n’est pas l’étape définitive, j’en suis persuadé. Exister, ce n’est pas utile ; vivre, c’est utile ” Ça ferait un bon sujet de philosophie, non ?

Pourtant, il ne devrait pas douter de l’empreinte qu’il va laisser sur Terre. À Marseille, on se demande si on hésite à renommer le stade, voire une tribune. Du côté de Netflix, une série est en cours de tournage qui va retracer les moments phares de sa carrière. Homme politique, chanteur, business man, il avait plusieurs cordes à son arc. Malheureusement, quand il a appris l’existence de ce projet, et qu’il était dirigé par le fils de son ami publicitaire Jacques Séguéla, il s’insurge. nous vous raconte tout dans cet article !

Pour revoir cet entretien en intégralité, nous vous propose de regarder cette vidéo. Vous allez y découvrir un Bernard Tapie comme vous ne l’avez jamais entendu. En somme, il puise dans ses dernières forces pour nous faire passer des messages hallucinants. Jusqu’où ira-t-il dans sa volonté de tout contrôler ? Certes, il y a laissé des plumes, mais il a toujours ressuscité tel un phénix. Oui…mais à quel prix ? Est-ce que le jeu en valait la chandelle ? Le mystère reste entier, mais continuera longtemps de nous hanter !