Encore heureuse de sa seconde place à l’Eurovision, Barbara Pravi décide de donner son point de vue sur cette polémique sur les Enfoirés. Plus que jamais, elle souhaite apporter son soutien à la troupe actuelle, quitter à blesser l’égo de quelques uns !

Quand il s’agit de défendre la cause, Barbara Pravi ne mâche pas ses mots. Cette fois, elle va carrément s’emporter contre cet artiste !

Barbara Pravi, en colère comme jamais !

À moins de trente ans, Barbara Pravi peut être fière de son exploit. En effet, lors du précédent concours de l’Eurovision, la France accède à la seconde place. Depuis la victoire de Marie Myriam en 1977, notre pays n’est jamais arrivé dans le peloton de tête. À l’exception de la sixième position d’Amir, on plaisante souvent sur les performances des uns ou des autres. Donc, on peut espérer que les prochains vont s’inspirer de son parcours pour briller et enfin décrocher le trophée. Pour l’heure, la concernée semble plus épanouie que jamais. Venue défendre son album sur le plateau d’Anne-Elisabeth Lemoine, elle va soudain prendre position sur un sujet où personne ne l’attendait. nous vous raconte tout dans les moindres détails !

Des propos qui ne laissent pas de place au doute !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Barbara Pravi (@babpravi)

Avec On n’enferme pas les oiseaux, Barbara Pravi marque des points auprès de l’opinion. Elle nous prouve qu’elle a plus d’un tour dans son sac et ne compte pas s’arrête en si bon chemin. L’Eurovision a été une superbe expérience qui lui a permis de monter en puissance. À l’aide de sa signature vocale et de la qualité des paroles, son opus se vend comme des petits pains. D’ailleurs, en analysant le classement des meilleures ventes d’album, nous remarque un détail qui a toute son importance. Même avec Kanye West dans le paysage, elle n’a pas peur de sombrer. Au contraire, elle se hisse à son niveau. Et rien que pour ça, on ne peut qu’applaudir !

Malgré sa timidité, Barbara Pravi a son petit caractère. nous se souvient comment elle avait réagi à la polémique autour de l’équipe italienne. Une image d’un membre du groupe avait suscité l’émotion. Des rumeurs de consommation avaient alors circulé, remettant en cause leur première place. Pour autant, notre représentante ne mange pas de ce pain-là. Elle laisse les enquêteurs faire leur travail et ne rajoute pas d’huile sur le feu. C’est tout à son honneur. Comblée par sa seconde position, elle a profité de chaque seconde sur scène !

Barbara Pravi parle avec son cœur

Ces dernières heures, une énième déclaration sème le trouble parmi la troupe de Les Enfoirés. Depuis le départ de Jean-Jacques Goldman, rien ne va. Du reste, en coulisses, des camps se forment…quitte à provoquer la colère de certains membres de la première heure. C’est notamment le cas de Michael Jones qui vient tout juste de claquer la porte. Dans les colonnes du journal La Provence, son discours ne laisse pas de place au doute. “L’esprit a changé, c’est plus commercial. (…) Je trouve que les jeunes artistes n’ont pas grand-chose à exprimer. Les textes sont parfois très pauvres. J’appelle ça de la musique fast-food.” Sur les réseaux sociaux, le débat monte d’un cran. Rien ne va plus entre les anciens et les petits nouveaux !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Barbara Pravi (@babpravi)

Dans un premier temps, c’est Pierre Lescure qui tient à manifester son mécontent. Il n’arrive pas à comprendre comment on peut à ce point cracher dans la soupe. C’est pourquoi, soucieuse d’avoir l’avis de Barbara Pravi, Anne-Elisabeth Lemoine l’interroge. Encore une fois, l’ancienne participante de l’Eurovision ne prend pas de pincettes. “Moi je trouve ça formidable que ce soit Slimane qui ait fait la chanson parce que c’est merveilleux de mettre en avant de jeunes auteurs-compositeurs et il y a très peu d’endroit où c’est possible.” Elle en profite pour dézinguer l’ex-complice de Jean-Jacques Goldman et botte en touche. “Donc du coup, moi je trouve que c’est un peu une réflexion de vieux c*n” !

Pour l’heure, serait-elle disponible pour les rejoindre lors de la prochaine tournée ? La réponse est oui sans la moindre hésitation ! Si jamais la production l’appelle, elle saura dégager du temps pour les accompagner. Et vous qu’en pensez-vous cher lecteur d’nous ? En pleine crise sanitaire, est-ce le moment de tout remettre en question ? Qui va trop loin et qui aura le dernier mot ? Suite au prochain numéro !