Fin décembre, Anna Palmer, une Anglais, ne s’attendait pas à vivre un moment aussi traumatisant lors de ses courses chez Lidl. La jeune femme n’a pas même pas pu finir correctement ce qu’elle était entrain de faire. La rédaction de  nous vous explique ce qu’il s’est passé.

Une employé s’en prend à Anna Palmer

Alors qu’Anna Palmer se rendait faire ses courses comme d’habitude chez Lidl, voici qu’une situation étrange lui arrive en ce mois de décembre. En effet, la jeune femme a du finir ses courses dans l’arrière-boutique du magasin dans une ville d’Angleterre : “Pendant que je faisais mes courses, quelqu’un s’est approché de moi à l’improviste, ne s’est pas présenté et a dit « Bonjour, pouvez-vous me suivre dans l’une des arrière-salles pour que je puisse avoir un mot avec vous ?” J’ai paniqué, je ne savais pas pourquoi il voulait me voir” explique-t-elle notamment pour le journal Mirror.

Evidemment, de peur que la situation s’envenime, Anna Palmer, se sent obligé de suivre l’homme en question : “Il m’a emmené dans l’arrière-salle et pendant que nous marchions, j’ai pensé à activer mon enregistreur vocal pour me protéger ou me défendre si quelque chose se passait” déclare-t-elle. Et effectivement, elle avait bien fait. L’employé en question , s’en est pris à elle pour avoir critiqué le magasin sur les réseaux sociaux quelques jours auparavant. En effet, une semaine plus tôt, la dame s’était interrogée dans un groupe Facebook d’avoir vu ses sacs de courses fouillés.

Lidl : Anna Palmer choquée par les geste de l’employé

Si Anna Palmer avait bel et bien critiqué le magasin sur les réseaux sociaux, rien n’autorise l’employé à prendre une cliente dans l’arrière du magasin afin de lui mettre la pression. Une situation que la jeune femme a du mal à croire. D’ailleurs, à la sortie, elle était encore complètement sous le choc : “Je me sentais absolument affreuse. Je suis rentrée en voiture (et) je tremblais, j’ai parlé à ma fille de ce qui venait de se produire. Je ne voulais pas lui cacher” déclarait-elle dans le journal Mirror.

Par le biais d’une porte-parole des magasins Lidl, la chaîne allemande a pu réagir : “Nous sommes désolés d’apprendre cet incident et tenons à nous excuser sincèrement pour toute détresse causée. Nous pouvons confirmer que cela fait actuellement l’objet d’une enquête de la part de notre équipe de direction régionale et que notre équipe du service client est en communication directe avec la cliente, qui sera informée du résultat de l’enquête“. Nous à la rédaction de nous on espère que ce genre de choses n’arrivera plus à personne.