Dimanche 7 février, Laurent Ruquier a décerné une casserole d’or à Amandine Petit, sacrée Miss France 2021. Elle avait en effet confondu sur Fun Radio le numéro du Père Noël et celui du Téléthon. Mais ce n’est pas ce qu’il l’a mise dans tous ses états. L’animateur lui a réservé une surprise qui l’a touchée droit au cœur.

Amandine Petit: “Je ne me suis pas bien rendue compte de ce qui venait de m’arriver.”

Le 19 décembre dernier, les téléspectateurs découvraient la jeune Normande Amandine Petit avec l’écharpe de Miss France. Ce soir-là, sa vie s’est transformée à tout jamais. « Au tout début, quand on m’a passé l’écharpe, je ne me suis pas bien rendue compte de ce qui venait de m’arriver…« , s’est-elle confié à nos confrères du magazine Nous Deux.

“Je vis un rêve de princesse.”

Et de poursuivre « Mais j’ai vite remis les pieds sur terre avec mes premières interviews, notamment au 13 heures de TF1. À présent, même si j’ai toujours un peu la tête dans les nuages, je réalise que je vis un rêve de princesse, et qu’il n’est pas près de s’arrêter« .

Depuis son couronnement, Amandine Petit a su trouver sa place dans son nouveau rôle. Elle a fait la couverture de nouveaux médias, elle a répondu à de nombreuses invitations sur les plateaux télé. La jeune femme a notamment su montrer qu’elle n’avait pas peur des polémiques.

Une histoire de famille

Dimanche 7 février, Amandine Petit répondait donc à l’invitation de Laurent Ruquier. Ce fut l’occasion pour l’animateur de lui remettre une casserole d’or. En effet, la reine de beauté avait confondu lors d’une interview sur Fun Radio le numéro du Père Noël et celui du Téléthon. Mais Laurent Ruquier lui a ensuite fait un cadeau inoubliable. Et Amandine Petit n’a pas pu retenir ses larmes.

En effet, ses équipes sont allées interviewer sa grand-mère. Et Laurent Ruquier a ainsi diffusé un petit message spécial pour Amandine Petit. « Coucou Amandine, c’est mamie. C’était pour te féliciter. Nous sommes très contents. On te suit avec Papy à la télé, à la radio, dans les journaux, partout. C’est formidable, continue, reste comme tu es, on t’aime très fort », lui a gentiment dit sa mamie. Le plus incroyable dans la famille d’Amandine Petit, c’est que le concours Miss France, c’est une histoire de famille.

« Pleurez pas, je déteste faire pleurer les gens »

En effet, sa grand-mère a accédé au rang de reine de beauté en 1963. Et son arrière-grand-mère avait même fait de même en 1934 ! « Pleurez pas, je déteste faire pleurer les gens », a lâché Laurent Ruquier quand Amandine Petit n’arrivait plus à retenir ses larmes. « Elle va bien votre grand-mère. C’est juste de l’émotion de la voir », a-t-il tenu à ajouter. Au sein de la rédaction de nous, cela nous rassure !