Alizée est inconsolable. En effet, concentrée dans son nouveau projet, elle espère vraiment que ce dernier aboutisse. On vous dit tout !

Alizée plus triste que jamais !

Les ennuis se suivent…

Il y a sept ans, quand Alizée participe à Danse avec les stars, elle ne se doute pas que son destin va changer. Belle rencontre artistique, l’amitié se transforme rapidement en amour. Mariage, un autre enfant, tout s’enchaine pour la jeune femme. Épanouie dans son couple, elle souhaite absolument donner un autre virage à sa carrière. Célèbre très jeune, elle s’est peut-être lassée un peu de la chanson. Pour ses fans, c’est une nouvelle vie qui commence. Du reste, loin de lui en vouloir, ils suivent avec attention sa reconversion sur les réseaux sociaux.

Décision est prise d’ouvrir un studio de danse. Alors que tous les ingrédients semblent être réunis pour que le projet aboutisse, la pandémie va venir tout remettre en question. En effet, l’année 2020 n’a pas de tout repos pour les entrepreneurs, tous secteurs confondus. Obligés d’interrompre leur activité ou bien de baisser le rideau, tous sont dans l’attente de mesures concrètes de la part du gouvernement. Bien entendu, des aides sont accordées mais elles ne suffisent pas à rembourser les frais engagés. Dès lors, plus le temps passe, plus les maigres lueurs d’espoir disparaissent de l’horizon professionnel d‘Alizée. Pour elle comme ses collègues, après le choc, c’est la déprime ! Comment va-t-elle faire pour que son rêve se réalise ?

…et se ressemblent !

En ce début 2021, tout le monde pense que le vaccin va améliorer les choses. Hélas, l’Etat semble totalement dépassé par les événements. Il n’y a pas assez de stock et beaucoup douteux de son efficacité. Pour l’heure, un nouveau couvre-feu stoppe définitivement les ambitions d’Alizée. Pire, à mesure que les jours et que les cas augmentent, la rumeur d’un troisième confinement enfle. Donc, après avoir longtemps prié pour que 2021 rime avec apaisement sanitaire, elle se résout à annoncer une terrible nouvelle à ses fans.

“Encore une fois notre studio ferme ses portes… Nous sommes vraiment tristes de ne plus pouvoir enseigner la danse à vos enfants… Quelle fr*str*tion après ces retrouvailles de janvier si joyeuses… Nous pensons fort à eux !” Au vu de son discours sur la Toile, Alizée semble avoir perdu de son caractère joyeux. nous espère vraiment qu’elle pourra trouver une solution pour enseigner sa passion aux enfants. Après tout, qui mieux que la mère de famille comblée peut leur offrir le meilleur ? La rédaction de nous lui envoie beaucoup de courage pour affronter cette nouvelle épreuve sanitaire. Espérons que les prochains mois seront bien plus joyeux.