Envie de tester le crudivorisme ? Pensez à prendre certaines précautions et à éviter de consommer ces 5 aliments crus. Les détails !

Le crudivorisme a pris une grande ampleur depuis les dernières années. Star du petit écran, influençeuse ou même parfois diététicien… ils sont de plus en plus nombreux à nous recommander ce genre d’alimentation au quotidien. Seulement voilà, manger cru certains aliments peut présenter un certain danger pour notre santé. Et pour cause : leur composition et la présence de diverses bactéries n’est pas toujours tolérée par notre organisme. Quels sont ceux à éviter à tout prix dans votre alimentation crue ? nous vous donne quelques conseils !

Manger cru, les dangers à connaître

Manger cru n’est pas toujours une bonne idée pour notre santé. Et pour cause : notre organisme a été habitué depuis quelques années maintenant à une alimentation plus sophistiquée. Mais selon certaines études, ce ne seront pas tellement pour une question gustative que l’on ne recommande pas de consommer des repas entièrement cru tout le temps. En effet, certains ingrédients peuvent avoir une incidence sur l’organisme en provoquant diverses maladies.

La plus courante peut se présenter sous forme de problème de digestion. Il ne faut pas oublier que manger cru peut être difficile pour notre système digestif. Et pour cause : les aliments crus sont parfois plus longs à traiter. C’est notamment le cas pour les légumes qui sont beaucoup plus durs que lorsqu’ils sont cuits. Une telle agression ne sera d’ailleurs pas sans effet sur le reste du corps puisque notre appareil digestif fait partie des plus fragiles de notre organisme.

Autre point essentiel à retenir : manger cru n’élimine pas les bactéries. Que ce soit légumes et fruits ou viandes, il est possible d’avoir des résidus de toutes sortes néfastes à notre organisme. Et lorsqu’ils ne sont pas cuits, ces derniers peuvent entraîner toutes sortes d’intoxication. Attention donc aux différentes formes de maladies qui peuvent en découler si vous n’êtes qu’à vos débuts en crudivorisme.

Les légumes, pas toujours une bonne idée !

On a souvent tendance à prendre pour acquis que les légumes sont adaptés à une alimentation crue. Malheurusement, ces derniers ne sont pas toujours aussi adéquats pour notre organisme que ce que l’on pourrait penser. Certains ingrédients sont d’ailleurs totalement proscrit si vous souhaitez éviter les éventuelles maladies que cela peut engendrer.

Parmi les légumes qu’il faudra donc éviter de manger cru, il y a par exemple la pomme de terre. Vous en conviendrez, cette dernière n’est pas du tout digeste lorsqu’elle n’est pas cuite. Mais plus encore, il ne faut pas se lancer dans une consommation crue puisque ce légume peut être toxique s’il n’est pas traité de la bonne manière. Sa composition en solamine et la chaconine est notamment dangereuse au point de créer des maux de têtes, de la diarrhée et d’autres troubles.

Il en est de pour l’aubergine et le manioc. Ces deux ingrédients ne sont effectivement pas conseillés dans le cadre d’une alimentation crue. Alors que l’une contient une molécule toxique l’autre présente des résidus de cyanure. De quoi provoquer différentes maladies dont on se passerait bien puisque le but de ce type de régime est de gagner en performance.

Alimentation crue : et les viandes ?

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Les Mécaniciens (@lesmecaniciens)

Du côté des viandes, il est également important de faire attention. Ces dernières sont réputées pour contenir toutes sortes de bactéries qu’il ne faut surtout pas ingérer. C’est notamment le cas du poisson. Et si vous êtes adeptes de sushis et autres plats en contenant, attention à bien les vérifier avant consommation ! Sachez par exemple que le poisson peut contenir des vers appelés anisakis. Ces derniers s’insèrent facilement dans les muscles, ce qui peut être très dangereux pour la santé. Ils provoquent notamment vomissements et diarrhées.

Dernier ingrédient auquel il faudrait faire attention pour votre alimentation crue ? La viande de poulet. Cet ingrédient peut contenir une bactérie appelée salmonelle dont les effets peuvent être particulièrement difficiles à gérer. Parmi les maladies qu’elles peuvent causer, il y a par exemple l’intoxication alimentaire .Et bien qu’elle soit souvent sans trop de dégât, il reste préférable d’être prudent lors de sa consommation.

Vous l’aurez compris, l’alimentation crue n’est pas sans risque. Il faudrait d’ailleurs faire attention au choix des ingrédients que vous allez consommer pour éviter d’attraper toutes sortes de maladies. D’autant plus que les effets de ces derniers surviennent très rapidement à la suite de cette ingestion. Dans le cas où vous avez déjà contracté une maladie à la suite de ce genre d’alimentation, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel de la santé !