L’animatrice de TF1 ne pensait certainement pas que l’un de ses clichés enflammerait les réseaux sociaux. Alessandra Sublet a fait l’objet d’attaques sur son physique, le 14 juillet dernier. Et elle a voulu réagir. nous vous donne tous les détails.

Être une vedette, c’est s’exposer à des critiques qui peuvent concerner le physique ou la personnalité. D’autant plus à l’ère des réseaux sociaux ou les attaques peuvent être virulentes. Alessandra Sublet le sait mieux que personne.

Des commentaires négatifs sur les réseaux sociaux

Après avoir diffusé un cliché d’elle et d’un copain, la sublime brune de 44 ans a vu un commentaire négatif sur son apparence physique. Et elle n’a pas hésité à répondre. Pour Alessandra Sublet, c’est le moment de vacances bien méritées. L’animatrice de C Canteloup ou Duos Mystères se repose aux côtés de plusieurs de ses proches.

Le 14 juillet dernier, elle a diffusé un cliché avec son copain, le producteur de télévision Pierre-Antoine Capton, à Cannes apparemment. On peut voir le binome à la plage, affichant un large sourire. La mère de Charlie (9 ans) et Alphonse (6 ans) est vêtue d’un jean et un petit haut. Sans maquillage, elle est solaire.

« Vous êtes super ridée », le commentaire qui ne passe pas

Un internaute s’est permis un avis sur son physique après avoir vu le cliché. « Waouh pour votre âge vous êtes super ridée. Arrêtez le soleil et rapidement, car vous allez le regretter dans dix ans », a indiqué l’une de ses abonnées. Une attaque qui a fait réagir Alessandra Sublet qui a dit, tout simplement : « Je fais ce que je veux ». Une autre est allée plus loin en lui indiquant qu’elle a le visage « ridé et défraichi » et qu’elle est « à vomir ». Elle a pu compter sur des fans pour la défendre face à ces attaques horribles.

Il y a peu de temps, c’est son déménagement dans le Sud de la France qui a fait causer. Alessandra Sublet a quitté la capitale, tandis que ses enfants y resteraient avec leur père Clément Miserez. « Je reviendrai une semaine sur deux pour mes enfants dans la maison où ils vivent avec leur père », avait-elle indiqué lors d’une interview donnée à ELLE en mai 2021.

Après cet entretien, elle a été accusée d’abandonner ses enfants. « Heureusement que je peux choisir ma vie, sans me soucier du jugement des autres ! Je vais voir mes enfants une semaine sur deux comme beaucoup de couples divorcés. Je souhaite qu’ils restent dans leur maison avec leurs copains, leur école. Et je ferai les allers-retours. Ils ne seront pas malheureux, ni moi. Or, force est de constater qu’à l’aube de 2022 lorsqu’ une femme dit je vais voir mes enfants une semaine sur deux et je pars vivre ailleurs, d’autres femmes qui se veulent féministes estiment qu’elle les abandonne. J’ai l’impression d’avoir évolué. Laissons ces gens au Moyen Âge », avait-elle dit au Parisien en juin dernier.

Alessandra Sublet, une présentatrice en vue

Alessandra Sublet est née en 1976 à Lyon. Jeune, elle ne rêve que de danse et de radio. Elle commence un cursus en communication et audiovisuel à Lyon. En 1997, elle fait ses débuts sur Radio Nostalgie, mais veut voyager, et MTV lui tend les bras : elle va aux Antilles puis à New York comme reporter. Elle est de retour en France en 2000, et va à Radio Nova puis Radio FG.

La jeune femme apparaît ensuite sur les écrans de télévision comme chroniqueuse de « Combien ça coûte ? ». Engagée par M6, elle remplace Virginie Efira dans l’émission Classé confidentiel en 2006, ensuite Véronique Mounier dans L’Amour est dans le pré. De plus, Alessandra Sublet anime les trois premières saisons de La France a un incroyable talent, ensuite La Nouvelle Star en 2007. Elle gagne en expérience.

Alessandra Sublet intègre France Télévisions en 2009 pour animer certains événements comme le Téléthon, Pour Haïti ou Les Grandes Voix du Sidaction en 2011. De 2009 à 2013, elle présente l’émission quotidienne C à vous sur la chapine France 5. En 2018, elle présente C’est Canteloup! sur TF1, en remplacement de Nikos Aliagas.