Envisager le quotidien sans ADSL, c’est presque devenu impossible. Fort de constat, nous a décidé d’aborder le cas de ces 6 endroits spécifiques. Bientôt coupés de la civilisation, quel autre recours ont-ils ?

Si on avait prévenu ces riverains, ils n’auraient jamais cru devoir être bientôt privés d’ADSL. On vous dit tout sur ce buzz inquiétant !

Jamais sans mon ADSL !

ADSL. Que ce nom nous semble obsolète par apport à la fibre optique. En effet, depuis le déploiement de cette technique, les internautes ne jurent que par elle. Du reste, en quelques clics, vous avez la possibilité de vous abonner aux comptes Instagram, TikTok ou Twitter de vos stars préférées. Donc, que demander de plus si ce n’est de maintenir le contact avec ses VIP ? Hélas, dans quelques régions de France, le préfet ne l’entend pas de cette oreille !

En accord avec Orange, il décide de fermer doucement l’accès à l’ADSL. Non pas que cela le fasse jubiler, mais il n’a pas vraiment le choix. Coûteux et nettement moins rapide que sa petite sœur, on ne compte plus les rendez-vous avec des équipes techniques à cause des intempéries. On se rappelle que pendant les vagues de chaleur ou les tempêtes, des de courant avaient contrarié les aficionados des réseaux sociaux. Vous l’avez sans doute compris sans que l’on vous fasse de dessin, au lieu de couper brutalement la connexion aux utilisateurs, on les met en garde afin qu’ils puissent rebondir avec des offres plus adaptées.

Aux grands maux…

Sur les six communes qui suivent, les 13 000 riverains vont devoir tirer un trait sur leur modem ADSL. Grâce à une source proche du dossier, nous avons eu en primeur le nom de celles qui sont dans le viseur des fournisseurs d’accès. Attention, si ça ne vous dit rien, c’est normal puisque l’information est censée être confidentielle.

Avec le temps, et ayant pour leitmotiv de rassurer plutôt que faire paniquer, nous arrive à dénicher des données intéressantes. Dans les Ardennes, Issancourt-et-Rumel, Vivier-au-Court, Vrigne-aux-Bois et Grenelle ont du souci à se faire; Quant au Nord et aux Yvelines, les natifs de Provin et Voisins-le-Bretonneux devraient prendre leurs dispositions dès maintenant. Il ne suffit pas de débrancher l’ADSL et d’oublier Internet. Vu l’inflation, c’est une bonne chose de comparer les offres et choisir de sélectionner celle qui va répondre à vos besoins.

les grands remèdes !

Qu’on soit un particulier adepte du télétravail, un joueur compulsif, un chef d’entreprise qui a besoin d’être en contact avec ses salariés, Internet est devenu le meilleur moyen pour communiquer vite et bien. Donc, sans ADSL, cela nous semble difficile de continuer à faire comme si de rien n’était. À l’instar du compteur Linky, de nombreuses thèses délirantes parlent de la nocivité des ondes de la fibre. D’ici 2030, nul doute qu’une autre technologie fera son apparition et rendra sûrement vétuste votre matériel domotique.

De son côté, la Fédération française des télécoms jette un pavé dans la mare. Ce fameux » kit de communication », il est vraiment utile pour ceux qui ne comprennent pas ce changement de cap. Pourquoi critiquer l’ADSL alors que ça fonctionne (plus ou moins) bien ? « Affiche, infographie, plaquette, vidéo, article et une foire aux questions » vous attendent ! Suite dans le prochain numéro.