Alain Delon et Jean-Paul Belmondo n’attaquent malheureusement pas 2021 en beauté. Les deux compères du cinéma français ont appris la disparition du musicien Claude Bolling, disparu le 29 décembre 2020.

Alain Delon et Jean-Paul Belmondo sont à n’en pas douter des monstres du cinéma français. Et c’est dans le film Borsalino réalisé par Jacques Deray qu’ils ont été réunis pour la première fois à l’écran. C’était en 1970. L’aventure de deux voyous qui tentent de mettre la main sur la pègre marseillaise fut un véritable succès au box office. Ce long-métrage rafla à l’époque plus de 4,7 millions d’entrées. Au sein de la rédaction de Distractify, on est fan de ce grand classique ! Et la bande originale du film y est pour quelque chose. On la doit justement au compositeur et pianiste renommé Claude Bolling.

“ C’est la musique la plus célèbre que j’ai faite.”

“C’est la musique la plus célèbre que j’ai faite. Mais le thème avait été fait pour un disque de variété, un producteur ami m’avait demandé de faire une chose gaie, de “jungle”, pour un disque qu’il avait l’intention de produire. Puis, lorsqu’Alain Delon et Jacques Deray m’ont contacté pour ce film de gangsters, ils ne me connaissaient pas vraiment, je leur ai donc envoyé des disques, dont celui-ci. Ils aimaient le piano mécanique et ont voulu l’utiliser tel quel.” avait expliqué le musicien en 2009.

Claude Bolling a composé par la suite la musique de nombreux autres films. On peut citer notamment Le Magnifique avec Jean-Paul Belmondo ou encore la série Les Brigades du Tigre. Claude Bolling est ainsi décédé le mardi 29 décembre à l’âge de 90 ans à l’hôpital de Saint Cloud. Le musicien représentait toute la jeunesse des deux acteurs Jean-Paul Belmondo et Alain Delon. Il faut dire que ces derniers ne sont pas beaucoup plus jeunes que lui. Jean-Paul Belmondo atteint aujourd’hui 87 ans et Alain Delon, 85 ans.

Alain Delon : Anouchka Delon assure que son père “va bien”

Invitée dimanche 10 janvier sur le plateau de Laurent Delahousse, la fille d’Alain Delon a voulu rassurer le public. En effet, la star de Plein Soleil a fait un AVC en juillet 2019. Après une hospitalisation en urgence à l’hôpital américain de Neuilly-sur-Seine puis un placement en soins intensifs à la Pitié-Salpêtrière, des rumeurs se sont multipliées sur son état de santé. D’abord Alain-Fabien, le demi-frère d’Anouchka a révélé à Paris Match que le confinement avait fait « régresser » son père. En effet, le confinement l’a empêché de suivre correctement la rééducation avec son kinésithérapeute. Ensuite, Jean-Luc Moreau a lâché sur le plateau de l’émission l’Instant Deluxe, qu’Alain Delon n’était « pas au top ».

“Ça nous regarde.”

Alors, sur le plateau de 20h30 le dimanche, Anouchka Delon a voulu rectifier le tir. « On entend beaucoup de choses et nous, ses enfants, on reste assez discrets. Parce que déjà, ça nous regarde, et s’il a quelque chose à dire, il a toujours su le faire. Donc, on le laisse faire. Mais en tout cas, il va bien », a-t-elle déclaré. « Tout ce qu’on lit est faux », a même même conclu la comédienne.