Tout le monde se sent concerné par cette terrible histoire. De près ou de loin, les Français sont attachés à ce talentueux acteur. De l’autre, la victime nous fait beaucoup de peine et installe le doute. nous vous dessine un bilan de la situation.

Lors d’un entretien avec le magazine Gala, la comédienne Josiane Balasko s’est positionnée concernant l’affaire Richard Berry. Celle-ci déclarait qu’elle se rangeait du côté de sa nièce Coline Berry. Mais l’actrice ne veut en aucun cas « juger » les faits reprochés à son ancien beau-frère Richard Berry. On revient sur ce triste dossier qui en trouble plus d’un et on vous donne plus d’explications.

Affaire Richard Berry, des accusations monstrueuses…

L’affaire Richard Berry a éclaté en janvier 2021. Et toute la France est horrifiée. En effet, les Français sont sous le choc. Tout a commencé quand la fille aînée de Richard Berry a porté plainte contre lui. Elle l’accuse de plusieurs faits ignobles pendant sa jeunesse, dans les années 80. Elle aurait été victime « jeux sex*els » pendant plusieurs années, entre ses six et dix ans. L’audition de Coline Berry a duré pas moins de sept heures le jeudi 11 février 2021. Qu’est-ce qu’on a appris ? Le Monde a pu avoir accès à certaines informations.

La jeune femme explique que son père l’embrassait « sur la bouche avec la langue » et qu’il était souvent dénudé à la maison. La plainte met également sa belle-mère Jeane Manson dans le coup, ainsi que sa fille Shirel qui aurait aussi subi ces abus. Le couple invitait leurs enfants dans leur chambre après leurs actes int*mes afin de « jouer à l’orchestre avec (les) organes sex*els (du père de la plaignante) et ceux de sa partenaire. » De plus, on peut lire : « Mme Coline Berry aurait donc été contrainte d’apposer sa bouche sur le s*xe de M. Berry, le tout en présence de l’autre enfant, et de manière répétée« . Selon ses dires, ce petit scénario élaboré par les parents a été vécu à maintes reprises, au moins une dizaine de fois.

L’affaire Richard Berry divise tout le monde

En effet, le public est totalement perdu et dans la famille, deux clans se sont formés. D’un côté, il y a celui de Coline, Josiane Balasko et Marilou Berry. De l’autre, le présumé coupable, son ex-femme Jeane Manson et son épouse actuelle Pascale Louange.

Solidarité féminine dans la famille

Comme vous le savez, Josiane Balasko était mariée au frère de l’accusé, Philippe Berry. Et Marilou est le fruit de leur amour. Ainsi, on peut dire qu’elles connaissent bien la famille Berry. Dans l’affaire Richard Berry, Marilou a décidé de défendre sa cousine Coline. « Avec mon père (ndlr : Philippe Berry, le frère de Richard Berry), on a été les seuls vraiment de la famille à prendre parti et à garder le contact avec Coline et à ne pas dire qu’elle était folle », raconte-t-elle aux journalistes de Le Monde dès de début de cette polémique.

Et en septembre 2021, c’est Josiane Balasko qui se positionne à son tour et s’affiche publiquement. Dans le magazine Gala, elle explique qu’il est hors de question de laisser sa nièce seule dans cette sombre affaire : « Lorsque j’ai vu qu’on traitait Coline de folle suite à ses accusations, j’ai juste eu envie de soutenir sa démarche. Il faut beaucoup de courage, à 40 ans passés, pour autant s’exposer et se lancer là-dedans« , dit l’actrice de 71 ans.

Josiane Balasko va même plus loin, puisqu’elle partage sa position sur son compte Instagram. Elle publie : « Nous Toutes, organisation qui lutte contre les violences sex*stes et sex*elles. Sur la photo, on peut lire plusieurs fois : « Soutien à Coline Berry ». Cependant, elle est consciente que la situation est complexe. Certes, elle se range du côté de la présumée victime, mais elle ne souhaite pas échanger sur les accusations contre Richard Berry. En effet, cette dernière essaye de rester en dehors de cette bataille juridique. C’est à la justice de faire son métier et de trancher. « Je ne suis pas là pour juger. Je ne suis pas au courant des faits, je ne suis pas témoin des faits« , précise-t-elle.

Et le présumé coupable dans tout ça ?

Comment se défend l’accusé ? Il explique que ce n’est pas la première fois que Coline l’accuse d’inc*ste. C’était déjà arrivé sept ans plus tôt quand il allait devenir à nouveau papa d’une petite fille, Mila. Il raconte : « Coline, elle-même enceinte, a réagi avec une violence extrême, puis, dans un mail envoyé à ma femme, elle a pour la première fois fait allusion au fait qu’elle aurait été ‘abusée’ ». Toujours pour notre confrère Le Monde, il affirme que ce sont des « mensonges absolus » et une « invention totale ». Il ajoute : « Je n’ai jamais eu de relations déplacées ou incestueuses avec Coline ni avec aucun de mes enfants. Ces allégations sont fausses. »

Dans l’affaire Richard Berry, certaines personnes soutiennent l’acteur. Notamment, sa femme actuelle, Pascale Louange, déclare que c’est une « injustice« . Même l’ancien époux de Coline Berry, Mathieu Petit, exprime qu’il a des « doutes monstrueux« .

Quant à Jeane Manson, elle nie totalement et pour elle cette histoire est « invraisemblable ». La chanteuse avoue à l’un de nos confrères qu’elle est « sidérée et profondément blessée d’être prise à partie dans un règlement de compte familial. » Celle-ci précise aussi ces informations troublantes : « Coline ne m’aimait pas. Elle ne supportait pas non plus Shirel, ma fille qui vivait avec nous. J’avais décelé chez cette fillette une forme de noirceur qui m’avait inquiétée. (…) Que voulez-vous répondre à une telle horreur qui ne m’inspire que du dégoût ? »

Difficile de se faire une opinion entre l’acteur vedette qu’on connait depuis toujours. Et l’émotion dégagée par la pauvre victime. Dans tous les cas, on suit l’affaire Richard Berry de près et on vous tiendra informé de tous les rebondissements.