Alors que Cédric Jubillar est toujours incarcéré, sa nouvelle compagne a pris la parole pour défendre l’homme qu’elle aime. Elle évoque également les conséquences de cette affaire sur sa vie privée.

Alors que Cédric Jubillar est toujours incarcéré et suspecté du meurtre de son épouse Delphine Jubillar, sa nouvelle compagne prend la parole pour prendre la défense de l’homme de son cœur. Interrogée par nos confrères de RTL, Séverine évoque effectivement cette affaire qui a bien évidemment des conséquences sur son quotidien. nous vous propose donc de découvrir cette déclaration qui ne laisse aucun doute sur son état d’esprit actuel.

Affaire Delphine Jubillar : la nouvelle compagne de Cédric lance un cri de désespoir

Un dossier toujours en cours

Depuis plus de dix mois maintenant, personne n’est réellement en mesure d’affirmer avec exactitude où se trouve Delphine Jubillar. Cependant, pour le procureur de la République de Toulouse, le scénario de sa disparition ne semble faire aucun doute. Selon lui, Cédric Jubillar est bien évidemment impliqué dans ce dossier et serait même le meurtrier de sa femme. Actuellement incarcéré et suspecté d’homicide volontaire sur son épouse, l’artisan plaquiste continue pourtant de crier son innocence. Afin de le soutenir, il peut bien sûr compter sur l’aide de ses avocats qui affirme que l’enquête a été menée à charge.

Les conseils juridiques de Cédric Jubillar estiment effectivement que leur client n’a pas bénéficié d’un traitement équitable dans cette affaire. Cependant, ce ne sont pas les seuls à le défendre. En effet, il peut également se reposer sur sa nouvelle compagne pour trouver de l’aide. Depuis avril 2021, le père des enfants de Delphine Jubillar a apparemment retrouvé l’amour auprès d’une jeune femme prénommée, Séverine. Depuis le début de leur relation, elle semble d’ailleurs convaincue de l’innocence de son compagnon comme elle l’exprime une fois de plus haut et fort dans un entretien accordé à RTL.

« Qu’on le laisse enfin tranquille ! »

Alors que cette affaire concernant Delphine Jubillar est encore loin d’être résolue, Séverine décide pourtant de prendre la parole face aux journalistes. Elle juge effectivement qu’il est véritablement temps que Cédric Jubillar sorte de prison : « J’espère que les juges vont enfin ouvrir les yeux. Pour moi, Cédric est innocent, il est temps maintenant de le laisser sortir (…) je me dois de tenir le coup pour Cédric, je ne lâcherai pas. Bien sûr que la médiatisation a eu un impact sur ma vie, mais j’ai un caractère assez fort. Ce que les gens disent de moi ou de Cédric m’importe peu. J’ai confiance en Cédric, je m’accroche à ça. Mon souhait le plus cher, c’est qu’il sorte, qu’il récupère ses deux bouts de chou et qu’on le laisse enfin tranquille ».

En effet, pour Séverine, il est totalement impossible que Cédric ait pu faire le moindre mal à Delphine Jubillar. Une opinion qui ne semble pourtant pas faire l’unanimité ni auprès des enquêteurs ni auprès du procureur. Cependant, la jeune femme persiste et signe, même si bien évidemment cette relation avec Cédric Jubillar à de lourdes conséquences dans sa vie. Dans un entretien accordé à Femme Actuelle, elle évoquait effectivement la pression qu’elle subit depuis qu’elle a rencontré celui qui désormais séjourne en prison.

 

View this post on Instagram

 

Une publication partagée par Actu-Mag.fr (@actumagfr)

Jubillar: Un choix qui ne passe pas

Selon les déclarations de Séverine, son entourage ne lui pardonnerait pas d’être en couple avec Cédric Jubillar : « Aujourd’hui, ma mère ne me parle plus, mon père non plus. Je vis une histoire de dingue. Je suis en rémission d’un cancer, cette période est très difficile à vivre pour moi. J’ai deux enfants, de 24 et 16 ans, mais je ne lâcherai pas Cédric. C’est une personne adorable, le meilleur de tous les hommes que j’ai rencontrés dans ma vie ». Une vision des choses qui va bien évidemment à l’encontre des proches de Delphine Jubillar. Pour eux aussi, Cédric Jubillar a une responsabilité évidente dans la disparition de l’infirmière de 33 ans même si pour l’instant, il bénéficie toujours de la présomption d’innocence.

En effet, le procès n’a pas encore eu lieu. Jusqu’au moment du verdict final, il est donc impossible d’affirmer que Cédric Jubillar est coupable. Cependant, les autorités judiciaires font tout pour le maintenir en prison, convaincues de sa culpabilité. Malgré ses nombreuses demandes de libération, le tribunal a d’ailleurs toujours refusé. Le 8 juillet dernier, la chambre de l’instruction de la cour d’appel de Toulouse avait ainsi étudié sa demande sans pourtant donner suite. Un avis confirmé par le juge des libertés et des détentions le 2 septembre 2021. Il reste donc à espérer que le procès puisse enfin livrer la vérité sur cette affaire qui fait la une de l’actualité depuis décembre 2020. La disparition d’une jeune maman à Cagnac-les-Mines sur fond de conflits familiaux qui auraient pu forcer Cédric Jubillar à commettre l’irréparable.