Énorme malaise sur le plateau des amoureux ! Un participant a tout simplement inventé une histoire en direct. Il pensait que ça allait passé inaperçu, mais non ! Sa compagne actuelle n’a pas hésité à révéler la vérité et donc à l’afficher publiquement. C’est tendu sur le plateau ! nous vous raconte !

Encore un moment embarrassant chez Les Z’amours. Et c’est pour notre plus grande joie ! On veut profiter à fond des dernières anecdotes avant la fin de notre cher programme. Et une fois de plus, l’événement a fait un buzz monumental sur la Toile. Ce mercredi 26 mai, un candidat n’a pas dit toute la vérité… mais impossible de la dissimuler sur le plateau ! En effet, elle est vite dévoilée par son amoureuse devant les yeux ébahis de Bruno Guillon. Et là, c’est l’affiche assurée ! Quelle gêne pour le jeune homme !

Les Z’amours : impossible de mentir, c’est vite grillé !

Il est difficile de garder ses secrets dans l’émission de Les Z’amours. Et ça peut même entrainer des situations extrêmement désagréables. Autant pour les candidats, le public, mais aussi Bruno Guillon qui doit gérer le malaise. C’est parfois compliqué pour lui de trouver une blague quand on parle de tromperie, trahison, mensonge… Mais c’est ce qui fait le ch*rme du programme bien sûr. Chez nous, on est fan de ces petits accrochages. On va vous expliquer la première version de l’histoire racontée par Quentin. Et la suite par sa chérie Gaëlle. Ça vaut le détour !

Un début de relation classique et mignon

Quentin aurait dû avouer les faits ! En effet, les questions des Z’amours trouvent toujours les bonnes réponses ! Bruno Guillon demande à ses invités ” Lorsque vous avez commencé à flirter avec votre chérie, votre ex… ” On adore ces questions gênantes qui poussent les tourtereaux aux confessions. L’animateur continue : “Était tombée dans l’oubli ? Était à peine sortie de votre vie ? Ou était encore dans votre lit ?”. Quentin répond sans hésitation et choisit la seconde option : ” à peine sortie de sa vie “. Bruno Guillon veut en savoir plus sur leur rencontre avec Gaëlle et le candidat se livre. Ils se sont rencontrés dans le milieu professionnel. En effet, ils ne pouvaient pas se louper, car leurs bureaux étaient littéralement collés, l’un en face de l’autre. C’est certain, ça rapproche. Sans oublier les “soirées d’entreprise… chaleureuses” ! Et c’est ainsi que les choses se sont accélérées entre eux. Le présentateur n’a pas pu s’empêcher de titiller le candidat : ” Les soirées d’entreprise chaleureuses”… Les fameuses !” lance-t-il avec dérision. Cette dernière phrase a bien fait rire le public.

En fait non, un ménage à trois ?

Une fois de retour à côté de sa belle, il espérait s’être tiré d’affaire ! Mais malheureusement pour lui elle n’a pas tout à fait apporté la même réponse et a bien exprimé le fond de ses pensées. Sans complexes et sans scrupules ! En effet, Gaëlle déclare que son ex était “encore dans son lit” à leur début de relation. Un petit ménage à trois en quelque sorte ! C’était l’occasion rêvée pour le présentateur des Z’amours. Il n’a pas hésité à narguer Quentin qui était très gêné : “Je m’invente une histoire à la télé, si jamais mon ex regarde”. On avait l’impression d’avoir un enfant en face de nous. Celui-ci a fait une grosse bêtise et on l’a pris en flagrant délit ! Gaëlle a renchéri sans tarder en s’adressant directement à l’ex-concernée : “Bonjour Amandine !”, le tout face à la caméra ! Bruno Guillon continue et y prend un malin pla*s*r : “Amandine, si tu pensais qu’il y avait eu une cassure propre, eh bien tu apprends maintenant à la télévision que pas tout à fait… “

C’est pas beau de mentir mon chéri !

L’émission des Z’amours met les nerfs des couples à rude épreuve dis donc ! Quentin a essayé de rattraper le coup et de se justifier comme il le pouvait, mais c’était trop tard. Selon lui, c’était “juste la transition qui se faisait bien”. Mais cette tentative d’explication n’est pas du tout passée auprès de sa chère et tendre ! Elle lui lance un regard sanglant : “C’est dommage de ne pas dire la vérité. C’est du passé, maintenant.” Bruno Guillon ne lâche rien, il lui demande s’il a encore “des contacts avec Amandine”. Quentin répond que non évidemment. “Là vous n’êtes pas à l’abri de recevoir un texto… “, ironise l’animateur.

Alors, le mensonge est-il vraiment un vilain défaut ? Pourtant, tout le monde a déjà raconté des petits bobards ou le fera un jour, c’est évident ! Ce n’est pas toujours dans une mauvaise intention. Parfois, c’est par nécessité, étourderie et pour ne pas blesser autrui. Alors, Quentin est-il lâche ou a-t-il voulu éviter de faire souffrir son ancienne petite-amie ? On n’en saura pas plus sur ce coup-là. On laisse Gaëlle s’en charger en coulisse ! Et vu son tempérament franc, on souhaite bon courage à Quentin !