A l’occasion d’un portrait croisé avec sa fille Davina, la chanteuse Sylvie Vartan a évoqué son rôle de mère. L’artiste a indiqué avoir eu de gros regrets au sujet de l’enfance de son premier enfant, David Hallyday. nous vous donne tous les détails.

Sylvie Vartan est aujourd’hui une femme heureuse. Plusieurs années après sa belle histoire avec Johnny Hallyday, l’artiste a retrouvé l’amour avec un producteur américain qui s’appelle Tony Scotti.

Les révélations de Sylvie Vartan

Un homme aux côtés duquel elle souhaitait bâtir une famille. « J’avais une idée en tête, et lorsque je me suis remariée, mon compagnon n’avait pas d’enfant, et on a désiré, on a rêvé Darina », a-t-elle révélé aux journalistes du magazine Gala qui l’on interviewé. En 1997, le couple choisit d’adopter une fille, en Bulgarie. Darina, âgée de 7 mois, entre dans leur vie. Cette nouvelle maternité à 63 ans, la chanteuse a souhaité la vivre différemment. nous a eu l’occasion de vous parler de Darina récemment.

« J’ai été vraiment très présente pour Darina », a-t-elle indiqué. Le belle jeune femme qui a aujourd’hui 23 ans n’a jamais quitté ses parents, elle les suivait partout. « Ces déménagements entre Los Angeles et Paris, je les ai très mal vécus. En premier lui, il y avait le fait de quitter les amies. Mais surtout, je ne sais pas s’il y a un lien avec l’adoption, j’avais l’impression de ne jamais trouver ma place », a expliqué Darina.

Les regrets de Sylvie Vartan

Lorsqu’il avait une vingtaine d’année, David Hallyday n’accompagnait pas sa mère en tournée. Lors de ces grands périples à travers la France et l’Europe, David et Sylvie Vartan étaient séparés. Une chose que regrette maintenant Sylvie Vartan.

« A l’époque où j’ai eu David, j’étais jeune, je devais travailler – même si, bien sûr, j’aimais ce que je faisais -, je me sentais responsable de ma famille. Je partais souvent en tournée et maman m’a beaucoup aidée, a-t-elle dit avant de concéder qu’elle était passée à côté d’une partie de son enfance. C’est ainsi je me suis dit qu’avec ma fille, je ferais différemment. Et j’ai fait autrement. ». Il faut dire que pendant des décennies, Sylvie Vartan était une immense star.

Sylvie Vartan, une icône

Sylvie Vartan est née en 1944 à Iskretz, une ville de Bulgarie. Ses parents, vont ensuite à Sofia, la capitale. A l’âge de six ans, la petite Sylvie obtient un petit rôle dans un film d’un ami de la famille. Mais la vie en Bulgarie est compliquée et oblige la famille à se rendre à Paris au début des années 1950.

Eddie Vartan, son frère, devient un compositeur renommé et chef d’orchestre. C’est par son biais qu’elle fait la connaissance de producteurs et a la possibilité de se produire rapidement sur la scène de l’Olympia, en 1961. C’est le point de départ d’une belle carrière (plus de 60 albums en France et à l’étranger) avec de gros cartons (La plus belle pour aller danser, La Maritza, J’ai un problème…).

En 1990, elle se rend en Bulgarie et donne un concert devant un public enthousiaste. En 2004, Syvie Vartan édite son autobiographie qui s’appelle, Entre l’ombre et la lumière. En 2011, elle célèbre ses 50 ans de carrière dans la très belle salle Pleyel à Paris et se lance au théâtre Marigny avec une pièce qui s’appelle L’amour la mort les fringues. En 2014, elle figure au casting du film Tu veux ou tu veux pas ? de Tonie Marshall avec Patrick Bruel et Sophie Marceau.

Côté sentimental, Sylvie Vartan se marie avec Johnny Hallyday en 1965 et donne naissance à leur enfant, David Hallyday, en août 1966. Tout le monde se souvient du reportage photo qui avait été réalisé à la maternité. Ils forment l’un des couples les plus célèbre des années 1960. A l’époque, ils étaient pourchassés par les photographes. Ce sont tous les deux, des immenses vedettes.

Puis, deux accidents de voiture vont chambouler la vie de l’artiste. D’abord, en avril 1968, un camion percute son automobile. Sa passagère, marraine de David, meurt. Le second intervient en 1970, lorsque Johnny Hallyday perd le contrôle de sa voiture. Sylvie Vartan blessée doit subir plusieurs interventions afin de retrouver son vrai visage.

Sylvie et Johnny partagent la scène et leurs vies, jusqu’à leur séparation en 1980. Elle se marie à nouveau en 1984 avec Tony Scotti.