Sheila s’est confiée sur une vieille histoire, encore douloureuse, dans les colonnes de “S, le magazine de Sophie Davant”. Paru ce 20 mai dans les kiosques, c’est l’occasion de découvrir une nouvelle anecdote sur la chanteuse star.

Sheila continue de faire de la promotion pour son nouvel album. Intitulé Venue d’ailleurs, ce tout nouvel opus de sa discographie impressionnante était disponible en précommande à compter du 19 février dernier. Il est bien entendu encore temps de se le procurer ! Ce 27ème album studio de la grande Sheila est qualifié par les critiques comme étant une véritable autobiographie de la chanteuse. En effet, voilà qui devrait motiver les fans de l’artiste. Car les anecdotes sur sa vie et sur sa carrière intéressent évidemment ses fans. Aussi, c’est pourquoi nous vous propose de découvrir cette confidence de Sheila dans les colonnes de S, le magazine de Sophie Davant. La chanteuse y évoque notamment une “humiliation” qu’elle n’oubliera jamais.

Sheila commençait sa carrière en 1962, elle n’a pas fini de nous épater

Bientôt 60 ans de carrière pour cette chanteuse française incontournable. Elle a donc beaucoup de choses à raconter sur son parcours. Car si Sheila rencontrait le succès dès la sortie de son deuxième 45 tours, en 1963, tout n’a pas été rose dans la vie de l’artiste. En effet, elle a aussi connu des périodes sombres. Afin de donner de l’espoir à ses fans, qui liront cet article ou ses confidences complètes dans S, le magazine de Sophie Davant, elle témoigne d’une histoire humiliante.

C’est dans les années 1990 que se situe ce terrible récit. Sheila souhaite faire une pause de sa carrière de chanteuse. En effet, elle n’a pas été épargnée par les rumeurs. Elle est devenue maman en 1975 et même là, les médias étaient durs envers elle. Alors, pour tenter d’échapper au “cynisme du métier”, elle s’adonne à d’autres occupations. Peinture, sculpture, animation télévisée, Sheila prend l’air.nous ajoute même qu’elle écrira aussi trois livres dans cette période. Mais en 1998, elle souhaite remonter sur scène et donc, refaire de la musique. Et c’est là qu’elle va essuyer une humiliation dont elle se souviendra toute sa vie.

Des déclarations étonnantes qui prouvent encore la force de caractère de la chanteuse

La chanteuse raconte que son compagnon, Yves Martin, qu’elle épousait en 2006, était aussi son agent. Et il aurait insisté pour que son retour à la scène se fasse par une nouvelle interprétation de certains de ses succès. En effet, cette requête, que Sheila finit par accepter, elle dit l’avoir vécue comme une humiliation. “J’avais des années de carrière derrière moi, j’arrivais avec un disque produit. Et des mecs que j’avais connus tout jeune et qui portaient mes bandes, m’ont demandé de leur fournir une maquette. Imaginez le grotesque de la situation” déclara-t-elle.

L’histoire le prouve, Sheila n’est pas restée les bras croisés suite à cette “humiliation”. Elle a constaté néanmoins que ces amis sur lesquels elle comptait quand elle était en tête d’affiche étaient aux abonnés absents pour son retour musical. “Tous ceux que je croyais mes amis n’étaient plus là”. Heureusement, elle croise la route de Pascal Sevran. Il était un célèbre animateur, parolier, chanteur, compositeur, producteur et écrivain. Bref, il avait des contacts un peu partout et a décidé de venir en aide à Sheila. “Pascal Sevran a écouté mon disque, décidé de prendre le bébé en main et déniché une maison de disques” explique-t-elle.

Sortait alors ses albums Le Meilleur de Sheila, suivi de près par Dense. Un retour musical réussit qui permettait à la star de retrouver son public, en se produisant sur la scène de l’Olympia. C’était un grand moment car le public était au rendez-vous comme jamais. En effet, nous vous précise que Sheila jouait à guichets fermés du 28 septembre au 4 octobre 1998. Puis, face à un tel succès, elle jouait les prolongations du 26 au 28 février 1999 et commençait même une tournée dans toute la France. Comme quoi, il ne faut pas rester sur un goût amer et faire confiance en son destin. Quitte à lui donner un petit coup de pouce.

Une histoire d’amour qui continue, entre Sheila et la musique, mais aussi entre Sheila et ses fans

La chanteuse n’est pas prête à s’arrêter de faire parler d’elle. La musique la transporte et lui permet aussi de transporter son public. Cet échange est de l’ordre du merveilleux. Il fait de Sheila une véritable icône et nous ne sommes pas non plus prêts à nous lasser de sa voix. Ni de ses anecdotes, plus étonnantes les unes que les autres. Malgré les tourments, Sheila sait toujours se relever et encore plus forte qu’auparavant.