Rien ne peut arrêter Bernard Montiel. En effet, exceptionnellement à la tête de TPMP ce soir-là, il décide de balancer du lourd ! Force est de constater qu’il n’y va pas par quatre chemins ! Sans plus attendre, nous vous dit tout sur ce qui s’est passé sur C8 ! Vous n’allez pas en croire vos yeux et vos oreilles !

Bernard Montiel dit tout haut ce que d’autres pensent tout bas. Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il ne fait de cadeaux à personne !

L’humeur fracassante de Bernard Montiel fait le buzz !

Bernard Montiel n’est pas qu’un simple chroniqueur qui donne son avis à TPMP. De temps en temps, Baba lui propose de le remplacer. Et il adore cette mission. Du reste, vu qu’il a également une émission sur les ondes de RFM, il en a rencontré du beau monde. Souvent, Cyril Hanouna le taquine car il fréquente Brigitte Macron. S’il accepte volontiers qu’on lui attribue ce rôle d’ami privilégié de la Première dame, il ne supporte pas qu’on aborde certaines de ses consœurs.

Qui aime bien…

Bernard Montiel est remonté comme un coucou ! En effet, depuis quelques semaines, il est sur tous les fronts. D’une part, il remplace son ami Benjamin Castaldi. Victime de la Covid-19, le papa de Simon enrage de ne pas pouvoir assurer ! Cependant, il sait qu’il peut compter sur le soutien de l’ancien présentateur de Vidéo-Gag. De plus, ces dernières heures ont été vraiment éprouvantes pour ce féru d’animaux. Menacé du pire sur les réseaux sociaux, il avait largement dénoncé ces faits d’une extrême violence. Heureusement pour ses fans, il se reprend et va même en profiter pour tacler en beauté cette collègue de TF1. Ahuri, il déclare “Ah, vous aimez les gens qui ne travaillent pas, vous !”

Et pas question de couper sa vanne au montage. Bernard Montiel assume de la première à la dernière syllabe. D’ailleurs, vu que tout est en direct et pas enregistré à l’avance, la réplique va forcément rester dans toutes les mémoires. Ce n’est pas la première fois que des animatrices sont dans le viseur de TPMP. Objeko se souvient même de ce clash avec Karine Le Marchand. Alertée ce qu’elle avait entendu, la présentatrice de L’amour est dans le pré avait été se plaindre directement à la direction du M6. Et cette dernière avait envoyé une lettre incendiaire à Cyril Hanouna. Obligé de lui offrir un droit de réponse, il avait alors essayé d’étouffer l’affaire. Mais les fanzouzes ont la dent dure !

…châtie bien !

Bernard Montiel affiche sa nette préférence pour une autre journaliste.Il s’agit de Faustine Bollaert. Il nous rappelle leur ancienne collaboration. “Elle a fait Animaux TV avec moi. C’est une fille formidable, elle bosse super bien !” Dès lors, la rédaction d’nous se demande pourquoi il a osé mettre ces deux artistes en compétition ? Quel est son intérêt, si ce n’est celui de faire des histoires ? Ce n’est pas très malin de sa part ! Surtout qu’on le sait, Karine Ferri a eu des antécédents avec notre Baba adoré ! Souvenez-vous, il y a eu des procès pour avoir diffusé des photos d’elle sans vêtement à l’antenne. Souhaitant se rattraper aux branches avant que tout ne lui retombe dessus, il décide de freiner ses ardeurs. Il adoucit son ton et envoie des bisous à la concernée. Mais est-ce que cela va suffire à la convaincre de ne pas s’offusquer ?

Interrogé par nos confrères de Sud Radio, Bernard Montiel sait qu’il risque gros. En effet, il y a quelque temps, il évoquait des coulisses du métier de journaliste. Sans citer de noms, il déplore de se sentir toujours sur un siège éjectable. Non, il ne souhaite pas dégouter les prochaines générations. Par contre, s’il peut les avertir que tout n’est pas rose avec des paillettes… c’est mieux ! “D’abord, il y a toujours une concurrence. Les gens ont l’impression que vous êtes une vedette, que tout ça va durer éternellement, mais pas du tout. On est remis en question sans arrêt” En se comportant comme ça, il vient de jeter un pavé dans la mare.

Et l’intéressée dans tout ça ?

Tout le monde va vouloir interroger Karine Ferri à ce sujet. Comme vous pouvez le voir sur cette photo, ils ont l’air d’être plus que des simples connaissances du métier. Comment va-t-elle digérer cette “vacherie gratuite” ? On vous demande votre avis et on lance les paris. Politique de l’autruche ou retour (de pique) à l’envoyeur ? Pour le moment, c’est silence radio. Suite au prochain épisode d’nous bien sûr !