Reçu dans l’émission “Touche pas à mon poste” le 19 mai dernier, l’influenceur Moundir Zoughari a parlé avec émotion de la mort de son père et la relation qu’il avait avec lui. nous vous donne tous les détails.

Personnalité télévisuelle qui a été révélée dans l’émission Koh-Lanta, Moundir Zoughari vient de sortir un ouvrage qui s’appelle Père et fils. Dans ce livre écrit avec Olivia Karam, il rend hommage appuyé à son papa Ali Zoughari. Il parle de l’héritage que celui-ci, mort depuis plus d’une dizaine d’années, lui a transmis.

Moundir Zoughari, un lien très puissant avec son père

Mercredi soir, Moundir Zoughari était sur le plateau de Touche pas à mon poste. Il a parlé avec beaucoup d’émotion de ce projet qui lui permet aussi de venir en aide à l’association Cékedubonheur (les droits d’auteurs sont donnés à cette association qui vient soutenir les enfants malades).

« [Avec mon papa], c’est des souvenirs même silencieux. Il y avait beaucoup de bonheur dans la maison mais également une forme de respect. Notre père qui travaillait vraiment très dur (…) était très doué de ses mains… Il n’a pas eu la chance d’aller à l’école à l’époque de l’Algérie française. Donc on l’a tout de suite mis au travail. Son père était très dur au niveau du travail donc on l’a vu beaucoup travailler, se tuer la santé au passage. Lorsqu’on le voyait arriver à la maison, on savait ce qu’il fallait faire dès qu’il nous regardait. Il nous a transmis ces principes-là d’honneur », dit-il sur C8.

Grand moment d’émotion sur le plateau

A Cyril Hanouna qui lui pose la question de savoir si son père lui manque 16 ans après sa mort, il repond en confiant que « c’est compliqué ». « Chez nous, on ne parle pas des morts. C’est vrai qu’il prenait beaucoup de place. C’est certain que ce livre me bouleverse d’un côté. La relecture que j’ai faite trois fois avec Olivia a été touchante pour moi. Et bien sûr pour toutes les personnes qui perdent un père ou une mère. C’est très important ».

Indiquant ne pas « avoir de regrets », il parle de son père comme d’une « force tranquille » et précise aussi « Lorsqu’il nous parlait, on était déjà content ». Si Moundir a écrit cet ouvrage, c’est avant tout pour ses trois enfants. « Demain, si je dois quitter cette vie-là, c’est pour mes enfants, pour qu’ils puissent connaitre leur grand-père ». Un beau témoignage. Moundir a fait la tournée des plateaux de la télévision à l’occasion de la promotion de son livre. Il a eu aussi l’occasion d’en parler sur les réseaux sociaux. Récemment, le magazine Gala lui a consacré plusieurs pages.

Moundir Zoughari, une figure de la télé

Né à Paris en 1973, Moundir a depuis sa jeunesse été un fan de sport. C’est donc assez vite qu’il devient coach sportif. Quand il s’inscrit en 2003 au programme Koh-Lanta, il est loin de penser qu’il fera partie du casting, et que par la suite il fera une belle carrière à la télé. Il termine à la 5e place, et fait ensuite le tournage du film Les Gladiatrices, dans lequel il joue en compagnie d’autres ex-candidats de télé-réalité.

Il multiplie les projets et fonde sa propre marque de vêtements de sport. Mais en 2008 il est contacté à nouveauu par la production de TF1 pour faire à une nouvelle saison de Koh-Lanta. Si cette aventure fut brève, elle fut profitable et permet à Moundir d’avoir deux années après sa propre émission de télé-réalité : Moundir, l’aventurier de l’amour.

En septembre 2019, il fait partie du casting de la 10e saison de l’émission Danse avec les stars sur la chaine TF1.Le 22 mars dernier, sa femme indique sur sa page Instagram que Moundir, touché par le Covid-19, est à l’hopital. Le 6 avril, Moundir précise sur sa page Instagram qu’il commence sa convalescence après 15 jours d’hospitalisation et quatre jours de réanimation.

Côté sentimental, Moundir s’est uni à Inès depuis 2011, rencontrée pendant l’émission Moundir, l’aventurier de l’amour. En 2015, le couple profite d’une visite à Roland-Garros pour annoncer la grossesse d’Inès. Sa femme Inès accouche d’une fille qui s’appelle Aliya. En 2019, il annonce que sa femme attend leur second enfant. Le 16 septembre 2019, il précise sur Instagram la naissance de leur fils Ali. Fin 2020, le couple donne naissance à son 3e enfant, une fille qui s’appelle Aya.