Passé 40 ans, il devient parfois difficile de garder un ventre plat. Le ralentissement du métabolisme en est souvent la cause. Voici les 10 conseils de professionnels pour retrouver un ventre parfaitement plat.

Arrivé à un certain âge, il est parfois plus compliqué d’avoir un ventre parfaitement plat. Aussi bien les hommes que les femmes ont effectivement tendance à prendre un peu d’embonpoint. À cause d’une perte de vigueur de votre métabolisme, il devient certainement plus difficile d’éliminer les kilos superflus. Pourtant, il existe des solutions pratiques et faciles à mettre en place afin de régler le problème. nous vous dresse donc une liste de quelques conseils pour rapidement obtenir un ventre plat passé 40 ans !

Ventre plat après 40 ans : comment résoudre le problème ?

Attention à l’alimentation !

Dans un récent article publié par Eat This, la diététicienne, Diane Rishikof rappelait tout d’abord l’importance d’éviter la consommation des sucres ajoutés. En effet, le sucre entraîne des pics d’insuline qui peuvent provoquer un stockage des graisses en particulier dans la partie abdominale. Dès lors, sa consommation doit souvent être modérée dans l’objectif d’avoir un ventre plat et plus particulièrement après 40 ans. Toujours, concernant l’alimentation, il y a des produits desquels il faut absolument se méfier ! Certains composants alimentaires artificiels comme les conservateurs ou les édulcorants sont de réels ennemis pour votre corps. nous vous explique pourquoi.

Effectivement, ces composants généralement chimiques sont difficilement assimilables par l’organisme. Les bonnes bactéries qui se trouvent dans les intestins ont du mal à les digérer ce qui entraîne régulièrement une fermentation avec pour conséquence des gaz et des ballonnements. Le sorbitol, le mannitol, le xylitol ou encore le lactitol sont donc véritablement à proscrire si vous avez l’objectif de garder un ventre plat après 40 ans.

L’importance de l’exercice

Avec les années qui passent, votre corps a parfois une certaine propension à se relâcher. Il est donc essentiel de l’entretenir d’une manière régulière. Outre la marche quotidienne qui se révèle une activité particulièrement très saine, vous pouvez également vous mettre à la musculation légère et au renforcement de votre gaine musculaire. Comme le métabolisme est moins efficace, la pratique du sport permettra de freiner le vieillissement prématuré de vos fonctions vitales. De plus, l’activité physique a pour conséquence de brûler les calories à cause de la dépense d’énergie occasionnée. Certains exercices sont donc conseillés pour garder un ventre plat après 40 ans. Mais bien évidemment, à condition d’adopter une hygiène alimentaire adéquate en toute circonstance !

Dans l’optique de garder un ventre plat après 40 ans, le travail de prévention commence dès le moment où vous faites vos achats. Car un grand nombre d’aliments comporte effectivement des sucres raffinés et des glucides industriels. Il est donc indispensable de limiter ces produits qui augmentent le taux de glycémie et d’insuline. Avec les conséquences qu’nous vous citait un peu plus en amont. Parmi les ennemis du ventre plat, le pain, les pâtes, les produits de boulangerie, les bonbons et les boissons sucrées sont vraiment à consommer avec une extrême modération. Mais la liste des conseils en la matière est encore loin de s’arrêter là.

Des produits à privilégier

Comme tout le monde le sait, l’un des repas les plus importants de la journée est le petit-déjeuner. Dès le matin, il est donc essentiel de surveiller ce que vous mettez dans votre assiette. Traditionnellement, le premier repas de la journée est souvent trop sucré, et même trop gras. Croissant, pain chocolat confiture, pain, café sucré ou chocolat chaud doivent être occasionnels. Car ils facilitent tous la prise de poids, les ballonnements et par conséquent le gonflement du ventre. Alors pensez aux œufs, au yaourt, au fromage blanc 0 %, aux fruits secs si vous souhaitez garder un ventre plat après 40 ans.

Dans cette liste de conseils pour garder un ventre plat après 40 ans, il existe également le problème du lactose. En effet avec l’âge, cette molécule devient plus difficile à digérer. Les professionnels de santé recommandent donc d’en diminuer la consommation. Toujours dans cette optique de garder une ligne svelte, réduisez vos apports en sel ! La dose journalière ne doit en tout cas pas dépasser 1500 milligrammes. Pourtant, un grand nombre d’aliments que vous consommez quotidiennement, notamment industriels en contiennent en vérité des taux beaucoup plus élevés. En effet, le sel se cache partout !

Dernière petite astuce concernant votre alimentation en général serait de consommer plus d’oméga-3, appelé parfois le bon gras ! Vous en trouverez dans les poissons de type maquereau, sardine, saumon ou encore par exemple dans l’avocat et certaines graines. En résumé, pour garder un ventre plat après 40 ans, il n’existe pas une solution miracle, mais au contraire toute une liste d’habitude à adopter quotidiennement. Une bonne hygiène de vie générale est donc essentielle. Certaines études démontreraient d’ailleurs que l’espérance de vie peut augmenter de dix ans si votre alimentation devient plus légère et plus saine ! Mince et en bonne santé, alors pourquoi ne pas commencer tout de suite ? Avec comme autre résultat d’obtenir également un ventre plat après 40 ans.