Arielle Dombasle n’en peut plus de cette année 2021 ! D’abord, elle doit mettre en suspens tous ses projets artistiques. Mais en plus, le malheur frappe à sa porte. Son meilleur ami, sa source d’inspiration, son double…Nicolas Ker vient de s’éteindre ! Comment va-t-elle faire sans lui ? Elle brise le silence et confie son désarroi à ses followers.

Arielle Dombasle vit un cauchemar éveillé. Comment faire lorsque son double Nicolas Ker meurt et l’abandonne ? C’est l’enfer sur Terre !

Nicolas Ker n’est plus

À la veille de la réouverture des lieux culturels, une figure de cette discipline s’éteint. Il s’agit de Nicolas Ker n’est plus. Plus qu’une perte, pour ceux qui le connaissaient ou avaient eu l’honneur de travailler avec lui, c’est une tragédie. Il va laisser un vide immense ! Voici la manière dont Eric Bureau a annoncé la nouvelle sur son compte Twitter. “Le rock français perd une de ses figures” Et ce n’est pas Arielle Dombasle qui pourra le contredire !

La double peine

D’ailleurs, tous les fans de la femme de Bernard-Henri Levy guettait sa réaction. Lorsqu’on se rend sur le compte Instagram de cette dernière, on peut y voir de nombreuses photos et vidéos de Nicolas Ker. Liés par l’amour de la musique, ces deux-là étaient fait pour s’entendre. De fait, tous les albums dans lesquels il a mis sa pâte sont des chefs-d’œuvre. Pour le décrire, Arielle Dombasle commence par dire. “Nicolas était le dernier des rockeurs à la voix d’or” Puis elle se souvient avec nostalgie de tout ce qu’il a fait pour elle. “Chanteur et compositeur du groupe Poni Hoax, il avait écrit mes deux derniers albums, écrit et joué dans mon dernier film Alien Crystal Palace. Il venait de finir la musique du prochain film de Bernard Henri-Lévy, Une autre idée du monde”

nous remarque à quel point Nicolas Ker avait trouvé sa place dans ce couple atypique. Elle conclut en choisissant ses termes élogieux qui résonneront encore longtemps dans la tête des fans éplorés de l’artiste. “C’était la figure même du rockeur au cœur déchiré du poète incandescent… Il avait une grâce dionysiaque. Un être rare, fin et beau. Nous pleurons”

Cette vidéo vaut plus que des mots

Deux jours passent et Arielle Dombasle est toujours dans le même état. On l’a rarement vu si triste et déprimée. En tout cas, elle ne souhaite pas se réjouir de la réouverture des terrasses. Cette fois, elle a choisi Twitter pour publier une vidéo hallucinante. Mélangeant message en anglais et en français, elle déclare “Nicolas Ker died. Nicolas is gone… L’ange noir à la fureur de vivre. Le dandy incandescent à la voix d’or, au rire dionysiaque, au cœur déchiré… Nous te pleurerons toujours”, Vêtue de couleurs sombres et d’énormes lunettes de soleil pour camoufler sa tristesse, son état ne trompe pas ses fans. Ils ne trouvent pas les mots pour apaiser ses maux. Comment va-t-elle faire maintenant que son ami a rejoint les étoiles ?

D’ailleurs, juste avant de mourir, Nicolas Ker et Arielle Dombasle avaient un projet qui nous fait réfléchir. On sait de source sûre qu’ils planchaient sur une version musicale du conte Barbe-Bleue. Souvenez-vous. Il s’agissait de cet homme qui capturait des femmes pour les épouser. Puis, égoïste, il les enfermait et ne les gardait que pour lui ! Certes, cette tragique histoire qui mêle le sang et les larmes a traumatisé de nombreuses générations d’enfants dans le monde entier.

Et maintenant ?

Cependant, avec le talent de ce duo, on est convaincu que cela aurait pu devenir un succès incroyable. Aurait-on la chance de découvrir une partie du travail de Nicolas Ker sur cette adaptation musicale et féerique de l’histoire de Charles Perrault ? Quand Arielle Dombasle aura séché ses larmes et épuisé son stock de mouchoirs, comptons sur la femme de BHL pour monter ce spectacle. Après tout, c’est le moins qu’elle puisse faire et elle lui doit bien ça ! En attendant, vous pouvez toujours lire ce conte de la mère d’Oye pour vous faire une idée ! Suite au prochain épisode d’nous, bien sûr !