Cyril Hanouna adore commenter l’actualité. Depuis la crise du coronavirus, il essaie de nous tenir au courant des dernières décisions du gouvernement. Plus que jamais, les téléspectateurs comptent sur lui pour les faire positiver malgré la morosité ambiante. Va-t-il atteindre cet objectif ?

TPMP commente l’actualité. Grâce au réseau de Cyril Hanouna, des personnalités viennent témoigner ou rassurer. Ce numéro est déjà collector !

TPMP : cet invité de marque qui va faire basculer la balance !

Lorsque Cyril Hanouna a imaginé TPMP, il ne s’attendait sûrement pas à ce que l’émission soit un phénomène de société. En effet, les personnalités venues de tous les horizons se bousculent pour qu’on entende leur point de vue. C’est pourquoi, en pleine crise sanitaire, Baba estime qu’il une carte à jouer. Devenu l’intermédiaire entre les politiques et les téléspectateurs, il sait diriger les débats comme personne. Et ce n’est pas cette émission spéciale qui pourra faire diminuer sa cote de popularité, bien au contraire !

Cyril Hanouna, un présentateur pas comme les autres

Heureusement que Cyril Hanouna a le soutien de sa direction. En effet, lors des manifestations des Gilets Jaunes, il avait organisé des émissions spéciales pour leur offrir une tribune. L’ambiance sur le plateau de C8 était à son paroxysme. nous se souvient du soir où tout a failli déraper dans TPMP qu’on lui a coupé la parole de manière brutale. N’écoutant que son courage, Baba n’a pas souhaité que la sécurité intervienne. Comme toujours, il choisit la bienveillance et leur propose de revenir s’exprimer dans un autre numéro. Pas d’inquiétude cher lecteur, il a tenu sa promesse !

Dès lors, quelle est sa réputation auprès de ceux qui dirigent le pays ? Régulièrement invitée dans ses émissions, Marlène Schiappa a beaucoup d’estime pour lui. Et la réciproque est vraie. À tel point, qu’elle propose qu’il anime le débat de l’entre-deux tour de l’élection présidentielle de 2022. Même si ce projet n’aboutit pas, il fait grincer les dents de certains de ses confrères journalistes. La rédaction d‘nous pense notamment à Thomas Sotto. Déçu par ses critiques, Baba va lui donner sa façon de pensée dans TPMP. Nous vous racontons tous les détails de cette altercation dans cet article !

Une thématique qui lui tient à coeur

Il y a trois semaines, Cyril Hanouna organisait déjà une émission TPMP sur la jeunesse. En effet, il veut absolument savoir de quoi demain sera fait. Papa anxieux certes, mais surtout résolu à obtenir gain de cause. Oui, Lino et Bianca sont encore petits pour affronter les tourments des études supérieures ou de la recherche d’un contrat à durée (in)déterminée. Il n’en demeure pas moins que c’est un papa inquiet. Il veut donner des réponses claires à cette génération déboussolée. Après avoir abordé le déroulement des examens de fin d’année, place à l’emploi !

Une émission déjà collector

Il n’y aura pas donc de TPMP comme nous en avons pris l’habitude. Ne vous inquiétez pas, ce n’est que partie remise et ça sera limite encore mieux ! Voici le communiqué de presse publiée par C8 “Crise sanitaire, crise économique, la France traverse une période historique, sans précédent. Victime collatérale de cette crise, la jeunesse française a été touchée de plein fouet. Études perturbées, petits boulots suspendus, opportunités d’emploi plus limitées, les mois écoulés ont été difficiles pour les jeunes de notre pays“.

Comme le précise cette tête d’affiche de TPMP, la ministre du Travail Éisabeth Borne fera le déplacement. Elle répondra avec le plus de clairvoyance possible aux jeunes qui se posent des questions. D’ailleurs, un large panel d’entre eux sera présent sur le plateau. Pas de panique, tout se fera dans le respect du protocole sanitaire. Masque, gels, vitres de protection, tout est prévu, ne vous en faites pas. Personne ne sera malade ! En attendant d’entendre toutes les réponses de la représentante du gouvernement, nous vous invitons à vous faire vacciner dès que c’est possible. Courage, ce n’est que de manière collective que nous allons pouvoir nous en sortir la tête haute !