Michel Fourniret, tueur en série connu de tous, est décédé ce 10 mai 2021. Cyril Hanouna invitait son fils en plateau pour qu’il réagisse à cette nouvelle. De quoi tétaniser la Toile.

TPMP (Touche pas à mon poste) faisait intervenir le fils d’un homme tristement connu des Français. Sélim, le fils de Michel Fourniret, était invité sur le plateau phare de C8. L’occasion pour Cyril Hanouna de lui demander son sentiment quant à cette nouvelle. Ses déclarations ont laissé un froid glacial s’installer en plateau. Et pour cause, ce n’était pas la première fois qu’il témoignait, cagoulé, dans TPMP sur ce sujet. Pour lui, ses parents étaient des monstres et il a choisi son camp. C’est contre Michel Fourniret que Sélim témoigne quand il en a l’occasion. Ainsi, il se montre emphatique envers les victimes de son père et évoque son avis très tranché sur le décès du meurtrier. nous vous raconte tout. Et il faut bien dire que TPMP n’était pas à la fête.

TPMP glace le sang des téléspectateurs de C8 avec l’intervention de Sélim

Quand Sélim prend la parole, le silence se fait autour de lui. En effet, le sujet abordé sur C8 n’était pas propice aux débats ou à la rigolade. Le fils de Michel Fourniret a bien conscience que ce sujet est terriblement tragique. Car son père, avec sa mère comme complice, a commis des atrocités pendant des dizaines d’années. Les investigations estiment à plus de quatre-vingt les potentielles victimes de celui que la presse surnommait “l’ogre des Ardennes”. Depuis quelques années déjà, Sélim accepte de se rendre sur les plateaux de TPMP ou de Balance ton post pour témoigner.

Toujours à visage masqué, doté d’une paire de lunettes et d’un micro qui change sa voix. En effet, il sait que sa parole est importante pour l’affaire comme pour les victimes. Mais il sait aussi que la colère de certains pourrait faire de lui une cible de choix. Or, il refuse d’être assimilé aux atrocités de ses parents. D’ailleurs, ils ne les considéraient plus comme tels depuis bien longtemps.

Ce 12 mai, Sélim était donc de retour sur le plateau de Cyril Hanouna pour réagir au décès de son père. C’était aussi l’occasion de faire la promotion du dossier des journalistes qui ont pu interroger Michel Fourniret et résumer cette affaire. Car si TF1 faisait une fiction sur le tueur en série, Sélim a trouvé cela indécent. Les victimes de son père ne pouvaient pas se contenter de ce traitement d’affaires si sensibles. Les téléspectateurs pouvaient effectivement se faire une fausse idée de qui était l’assassin. Et, nous vous l’affirme, son fils souhaite que la vérité éclate au grand jour.

À la même époque, et toujours sur le plateau de TPMP, Sélim expliquait que son père et lui n’avaient plus aucun contact. Il lui était impossible de faire semblant, bien que les liens du sang soient importants dans une vie. En effet, il estime qu’en étant des parents “normaux”, sa mère et son père ont joué un rôle et ont menti. Ce qu’il se passait en coulisses, Sélim ne l’apprenait que très tard, bien après l’arrestation de son père.

Un décès qui le “soulage” mais il fait une nuance qui mettra tout le monde d’accord

Le fils de Michel Fourniret apprenait la mort de son père avec une simple notification sur son téléphone. Il s’en est trouvé soulagé et ne le cache pas. Malgré les questions de Cyril Hanouna pour tenter de savoir si le fils risque de pleurer son père, Sélim jette un froid sur le plateau de TPMP. Il se dit “soulagé” par le décès de son père. C’est un monstre de moins sur cette planète et de l’argent en moins à sortir de la poche des contribuables, puisqu’il était hospitalisé depuis quelques semaines.

Mais le fils de Michel Fourniret émet une nuance qui devrait mettre tout le monde d’accord, nous en convient. Sélim lance alors qu’il est également triste pour les famille de celles qui n’auront pas d’aveux de la part de Michel Fourniret. En effet, avec son décès, ce sont des témoignages probables qui disparaissent. L’enquête sur ses crimes sera plus complexes que jamais sans le coupable pour en parler.