Quand Mélanie Page évoque L’école de la vie, elle a des étoiles dans les yeux. Pourtant, ce n’a pas été facile tous les jours ! Aujourd’hui, nous fait le point sur l’adaptation de cette série à la sauce Nagui !

Mélanie Page a tant aimé faire partie de L’école de la vie qu’elle décide de tout nous dire sur ce qui s’est passé avant, pendant et après !

Mélanie Page n’oubliera jamais cette expérience …

En ce printemps 2021, France 2 bouscule ses programmes pour donner sa chance à un feuilleton. Baptisée L’école de la vie, elle nous promet une immersion incroyable dans le quotidien des élèves comme des professeurs. C’est pourquoi, à nous, nous avons eu un véritable coup de cœur. Que ce soit la bande-son ou le casting, tout est réuni pour qu’on passe un excellent moment en famille. Sans y attendre, nous vous donnons l’avis de Mélanie Page. Ravie d’avoir intégré l’équipe, elle nous donne un point de vue de l’intérieur. Pour une fois qu’on nous donne accès aux coulisses d’une série, on ne va pas s’en priver !

Tout ressemblance …

Avant de vous parler du jeu de cette comédienne hors du commun, un petit mot sur son mari. En effet, tout le monde sait que Nagui s’investit énormément dans ses projets. Le moins qu’nous puisse dire, c’est qu’une histoire telle que L’école de la vie l’habitait depuis plusieurs années. De fait, né dans une famille de professeurs férus de leur métier, l’animateur sait d’où vient son engagement. D’ailleurs, comme cette vidéo le prouve, quand on parle de sa maman, la nostalgie s’empare de lui. Dévouée à ses élèves, elle avait même décidé de travailler le lendemain de l’enterrement du père de ses enfants. Quelle force de caractère ! On comprend alors à quel point la fragilité du corps enseignant devait être traitée par quelqu’un qui a tout vu de l’intérieur. Mieux que personne, l’époux de Mélanie Page connait cette détresse. Dissimulée à l’abri des regards, elle disparait et se transforme en tendresse une fois la rentrée des classes de septembre effectuée !

En s’entourant des meilleurs, Nagui a réussi à donner un visage à toutes ces belles âmes. Pour le professeur de mathématiques, après mûre réflexion, décision est prise de le confier à Mélanie Page. Certes, il y a eu polémique puisqu’on pensait que cette dernière a eu accès au scénario avec plus de facilité. Cependant, à l’origine, elle déclare que les choses ne devaient pas se passer comme ça. “Il était question que je joue une maman dans un seul épisode.” Malgré tout, après un bout d’essai, on lui fait confiance pour interpréter cette enseignante. Elle va alors s’investir c*rps et âme pour ne pas décevoir le public !

Une remise en question permanente

Au premier abord, elle ne pensait pas que cela lui demanderait autant de travail. Après tout, avec Nagui, Mélanie Page a quatre enfants. Donc, maman dévouée, elle est amenée à côtoyer des membres de l’équipe d’un collège ou lycée. Or, en analysant les épreuves de son personnage dans L’école de la vie, elle comprend qu’elle doit redoubler d’efforts. “Il y a une chose qui a été très difficile pour moi. Je me suis rendue compte, sans le vouloir, que j’étais quelqu’un qui souriait tout le temps ! C’est-à-dire que je souris très souvent dans une journée, donc quand je joue, c’est un réflexe que j’ai”.

Lumineuse de nature, Mélanie Page a dû enfiler un masque un peu plus sombre pour coller aux traits de Sandrine Joubert. Plus on avance dans les épisodes de L’école de la vie, plus on voit les différentes facettes de sa personnalité. La femme de Nagui nous révèle les grandes lignes de son tempérament. “Elle est autoritaire et mystérieuse. Elle cloisonne, ne mélange en rien sa vie personnelle et sa vie professionnelle. Mais elle a quand même un coeur : elle sait venir en aide aux élèves qui en ont besoin.” Dès lors, comment faire quand on a tendance à utiliser ses zygomatiques comme remède contre la morosité ? “Même avec une émotion négative ou triste, cela peut passer par le sourire chez moi, alors imaginez !”.

Et le verdict est sans appel !

Heureusement, avec du travail, tout vient à point à qui sait attendre. Elle va décider d’inclure une note d’ironie dans ses répliques. Et ça fonctionne puisque les téléspectateurs plébiscitent son talent. Du reste, ces derniers n’arrivent pas à imaginer la série sans elle ! Donc, elle peut être fière de ce qu’elle a accompli. Sans l’aide de personne, juste en offrant le meilleur d’elle-même, elle nous prouve qu’elle était la meilleure pour jouer ce rôle emblématique. À nous, on adore sa performance !