Tous les jours, un ami du taulier et de Laeticia prend soin de la tombe de Johnny. Car au quotidien, les fans viennent tout chambouler avec leurs offrandes !

Johnny Hallyday: Malgré les années qui passent, Laeticia Hallyday a eu beaucoup de mal à se remettre de la mort de son défunt mari. Elle a passé des décennies à ses côtés. Et c’était le père de ses deux filles, Jade et Joy, âgées aujourd’hui respectivement de 16 ans et 13 ans. Pour elle, la tombe de Johnny est sacrée. C’est d’ailleurs à cause de cette raison que sa relation avec le restaurateur Pascal Balland n’a pas marché !

A l’époque, avant de le rencontrer, elle ne se voyait pas refaire sa vie aussi vite. C’était l’année dernière. « Je n’imaginais pas pouvoir aimer à nouveau, j’avais peur de tromper mon mari », c’est ce qu’elle confiait à Paris Match en juillet dernier, quand elle faisait la une du magazine hebdomadaire.

Tourner la page et faire de nouveau confiance à un homme, c’était loin d’être facile. Et bien sûr, le doute l’a envahi au tout début de sa relation avec Pascal Balland : « La première fois qu’on s’est embrassés, j’avais besoin de sentir que, là où il était, Johnny m’autorisait à revivre », avait-elle confié aux journalistes de Paris Match.

Alors l’été dernier, Laeticia Hallyday semblait refaire sa vie pour de bon. Elle ne pouvait pas quitter Saint-Barthélemy car c’est ici qu’est enterré Johnny et qu’elle rend visite très souvent au cimetière. Alors c’est Pascal Balland qui a fait le pas pour la rejoindre. C’est d’ailleurs sur cette île qu’ils s’étaient rencontrés, un an plus tôt : « Nous nous sommes rencontrés l’été dernier, à Saint-Barth, à un moment où j’étais à terre et lui en plein divorce – rien n’est jamais dû au hasard », avait expliqué la veuve du taulier.

Johnny Hallyday: Pascal Balland et la demande particulière de Laeticia Hallyday

Mais si Pascal Balland et elle ont décidé de rester à Saint-Barth, pas question pour autant de vivre dans la ville Jade où elle a tant de souvenir avec Johnny. C’est aussi dans cette splendide demeure qu’elle a vu ses deux filles Jade et Joy grandir. « On va essayer cet été à Saint-Barth, mais je réinventerai ma vie autrement : dans un autre bungalow, un espace que je n’ai pas occupé avec Johnny », avouait-elle toujours à Paris Match.

Laeticia avait donc décidé de repartir sur de nouvelles bases : elle et Pascal Balland s’étaient trouvé un bungalow où le souvenir du rockeur ne la hantera pas. Mais Laetica reste très attachée à ses visites régulières au cimetière, une façon pour elle de prouver qu’elle n’a pas oublié Johnny et qu’il reste gravé dans son cœur.

Et la demande si unique qu’elle a formulée à son nouveau compagnon, c’est justement qu’il l’a accompagne au cimetière pour se rendre avec elle sur la tombe de Johnny. Ce fut pourtant une douche froide. D’après Voici, le restaurateur aurait été catégorique : « Laeticia aurait voulu que le passé et le présent s’entremêlent, que Pascal l’accompagne sur la tombe du rocker, mais ça, ça a coincé… », a-t-on ainsi appris.

Jean-Pierre Millot veille sur la tombe de Johnny

On comprend que cette étrange demande ait pu déstabiliser Pascal Balland. Mais aujourd’hui, son amoureux, le réalisateur Jalil Lespert, semble accepter sa demande. Ce que l’on sait moins, c’est qu’une personne s’occupe depuis le début de la tombe de Johnny. Il s’agit de Jean-Pierre Millot, un ami du couple Hallyday. Chaque jour, ce dernier entretient avec soin la sépulture. Le Figaro précise d’ailleurs que le taulier est l’une des seules stars au monde à bénéficier d’un tel service VIP. Même Michael Jackson n’y a en effet pas le droit !

Le 5 décembre, un jour pas comme les autres dans le cimetière

Et puis, une fois par an, les fans du rockeur se réunissent le 5 décembre. “Au petit matin, Jean-Pierre Millot vide complètement le marbre de la tombe. Il installe sa fameuse composition réalisée loin des regards. Au coucher du soleil, Laeticia lui succède et organise une veillée”, détaillent les journalistes du quotidien le Figaro.

“Aujourd’hui, il y a moins de fans venus de métropole. A cause du virus mais en temps normal, il peut y en avoir jusqu’à 120 par jour. Chacun apporte sa petite offrande. Un galet gravé, une plaque… Si on laisse tout, rien n’est lisible. Il faut organiser tout cela pour que les fans voient une tombe entretenue comme au premier jour. C’est moi et personne d’autre qui s’en occupe”, explique ainsi Jean-Pierre Millot.“Johnny le voulait ainsi. C’était un sujet de discussion entre nous depuis des années.”