Alors que Cyril Hanouna recevait Solveig Haillon sur le plateau de TPMP, Benjamin Castadi est scandalisé par les propos de l’activiste. Furieux, il menace de quitter le plateau.

L’ambiance était plutôt tendue sur le plateau de Touche pas à mon poste ce jeudi 6 mai. Dans un débat concernant la maltraitance des animaux, Cyril Hanouna avait effectivement invité sur le plateau l’activiste Solveig Halloin. Bien décidée à plaider la cause qui lui est chère, la jeune femme a néanmoins dépassé certaines limites. Elle compare ainsi le sort des animaux de boucherie à l’holocauste ! Avant de continuer dans des propos toujours aussi difficiles à entendre. Des remarques totalement déplacées pour Benjamin Castaldi qui a finalement décidé de quitter le plateau ! nous revient donc pour vous sur cette séquence jugée scandaleuse par l’ancien animateur de Loft Story.

Benjamin Castaldi : en colère, il quitte l’émission ! Des comparaisons qui ne passent pas

Un débat pour le moins houleux

Tout commence par un reportage diffusé par l’association L214 ce mercredi 5 mai. Sur les images de cette vidéo, il est effectivement possible d’apercevoir des animaux de boucherie dans un abattoir appartenant à Intermarché dans le Finistère. Dans cette séquence, les animaux sont visiblement soumis à une véritable maltraitance avec par exemple des décharges électriques infligées par le personnel. Dès le lendemain de cette diffusion, Cyril Hanouna souhaitait donc inviter Solveig Halloin, une activiste bien connue qui œuvre pour la protection animale. L’animateur de Touche pas à mon poste avait ainsi pour but de recueillir son avis et son témoignage sur cet épineux sujet. Accompagné de ses chroniqueurs dont Benjamin Castaldi, le présentateur de C8 lance alors le débat. nous vous explique donc pourquoi tout va très vite mal tourner !

Dès les premiers moments de son intervention, Solveig Halloin n’a pas hésité à utiliser des mots très forts. Puisqu’elle comparait ces abattoirs à Treblinka, un camp de concentration malheureusement célèbre pour les horreurs qui s’y sont déroulées durant la Seconde Guerre mondiale. Véritablement outré par cette évocation, Benjamin Castaldi n’a ainsi pas hésité à réagir. ” Je suis contre tout ce qui fait souffrir les animaux, mais en commençant comme cela, vous vous tirez une balle dans le pied. Quand j’entends ça, avec ce que je sais et ce que j’ai vécu, j’ai envie de quitter le plateau “. Sans plus attendre, l’ancienne star de TF1 termine sa phrase et rejoint les coulisses.

Une escalade dans les termes employés

Convaincu par Cyril Hanouna de rejoindre le plateau, Benjamin Castaldi réapparaît effectivement quelques minutes plus tard, en espérant probablement que la discussion soit plus sereine. Pourtant, Solveig Halloin semblait bien décidée à faire entendre son propos en continuant d’utiliser des termes pour le moins scandaleux. Face à l’incompréhension des chroniqueurs sur le sujet, la jeune femme a même osé les traiter ” de nazis “. Elle poursuivait ainsi son intervention en demandant si en réalité toute cette exploitation animale n’était pas tout simplement ” un holocauste “. Avant de continuer et de demander ” de reprendre la résistance, là où elle s’est achevée à la fin de la Seconde Guerre mondiale “.

Visiblement très mal à l’aise, Cyril Hanouna l’invite dès lors à modérer son vocabulaire, et même à se taire. Une demande qui visiblement n’a eu aucun effet puisque l’activiste continue ses comparaisons douteuses. ” On avait qu’à laisser mourir les Juifs dans les camps alors, heureusement qu’il y a eu des courageux “. Manifestement, il s’agissait de la remarque de trop aussi bien pour Cyril Hanouna que pour Benjamin Castaldi. Tous deux se sont montrés effectivement totalement décontenancés par un tel discours.

Un sujet pour le moins polémique

Si Cyril Hanouna souhaitait de l’animation sur le plateau de Touche pas à mon poste, il a effectivement été servi ! Même si malheureusement, tout semble avoir rapidement dérapé. L’invitée du jour paraissait effectivement totalement incontrôlable dans ses propos. Aussi, ses comparaisons devenaient totalement inacceptables pour certains. Benjamin Castaldi n’a en tout cas pas manqué de réagir en montrant son opposition ferme et déterminée. Même si le sujet des animaux maltraités est bien évidemment un débat d’importance, le ton plutôt véhément employé par Solveig Halloin aura quelque peu obscurci son intervention.

Tout comme d’ailleurs les termes employés qui ont rapidement suscité l’indignation. Il régnait donc sur le plateau de Touche pas à mon poste un véritable chaos avec des intervenants vociférant dans tous les sens sans que la discussion n’en soit audible. Même le très expérimenté Cyril Hanouna semble avoir eu beaucoup de mal à maintenir le calme sur le plateau. Une séquence en tout cas n’est pas passée inaperçue aux yeux des téléspectateurs quelque peu déstabilisés par la violence des échanges.