Une dénommée Sara revient sur sa douloureuse rupture avec Faouzi Tarkhani, le compagnon actuel de Diam’s.

Aujourd’hui, Diam’s est heureuse en couple avec Faouzi Tarkhani. Dans une interview exclusive pour Closer, l’ex femme de son compagnon accuse l’ex-rappeuse de lui avoir volé son mari. Attention, pour bien comprendre l’histoire, la rédaction d’nous va vous en dire plus sur le sujet. Prêts ?

La notoriété, véritable malédiction de Diam’s

Entre Diam’s et Vitaa, c’est une amitié qui dure. Même si son amie est loin de la musique maintenant, les deux femmes entretiennent toujours une très belle relation. D’ailleurs, dans une récente interview, celle qui est en duo avec Slimane depuis quelques années, a bien voulu en dire plus sur les différentes souffrances dont a été victime sa copine pendant son énorme succès. D’après les dires de l’ancienne star du rap, c’était une véritable malédiction. Et justement, Vitaa comprend parfaitement ce terme : “Moi, je comprends tout à fait cette phrase. Pour avoir vu la malédiction s’abattre sur elle, on sait combien elle a souffert”.

Pour mieux comprendre ce qui s’est exactement passé avec Diam’s, Vitaa va plus loin dans ses propos. En effet, la jeune femme explique comment son amie a dû faire face à la violence. Violence médiatique, mais pas que :”Elle a connu toutes les violences ? Symboliques ? Réelles? Tout ça, cumulé à la notoriété qu’elle a connue à un moment donné de façon spectaculaire. C’était l’artiste la plus aimée des Français. C’était des tournées en rafale et ça s’arrêtait pas…“. Une omniprésence dans les médias, sur scène qui a finalement été fatale. Après ce succès, elle a fait une grosse dépression et des tentatives de suicide.

Diam’s une briseuse de couple ?

Dans les colonnes de Closer, Sara, une femme qui se disait trahie par l’écrivain Faouzi Tarkhani, a pris la parole. Alors mariée à l’ex-rappeur et écrivain, depuis 2006, elle se confie sur le départ brutal de son mari, qui a quitté sa famille pour vivre avec Diam’s. Elle évoque comment la chanteuse, convertie à l’Islam, a rencontré son mari :”Diam’s l’a contacté. Elle avait lu un article qu’il avait publié dans L’Obs, dans lequel il expliquait qu’être salafiste ne l’empêchait pas d’aimer le camembert, Flaubert et l’école de la République” explique-t-elle notamment.

Selon les dires de Sara, ses trois enfants vivent très mal le départ de leur père, et on peut le comprendre. Mais, aujourd’hui, si elle en veut beaucoup à celui qu’elle a aimé, elle en veut également à Diam’s. D’après elle, les deux sont de grands manipulateurs : “J’en veux à ces deux grands manipulateurs, qui dissimulent la vérité à leurs fins personnelles ! Mon mari s’est débarrassé de nous comme des paquets. Quant à cette femme, elle m’a pris mon mari, ce qui a détruit mon foyer. Elle ne s’applique pas les leçons qu’elle fait aux autres”.

Elle de retour sur scène ? La réponse de Vitaa

Suite à la sortie de la reprise de “Marine”, Vitaa a fait le tour des médias. Il y a quelques jours, elle était sur le plateau de “Quotidien“. C’est sur celui-ci, qu’elle a pris la parole sur son amie Diam’s. En effet, la jeune femme a notamment répondu aux interrogations de Yann Barthès quant au retour, un jour peut-être, de l’ancienne star du rap sur scène. Si la rumeur se faisait insistante depuis quelque temps, la rédaction d’nous va vous décevoir. La réponse est toute simple, c’est non. D’après sa grande copine, la page de la musique est tournée pour l’interprète de la Boulette : “Parce que je connais son cheminement, je sais combien elle est heureuse aujourd’hui”.

Mais si elle ne reviendra sûrement jamais sur scène, Vitaa explique qu’elle peut comprendre qu’elle “manque autant aux gens”. On peut le dire, sur les réseaux sociaux, de nombreuses personnes régulièrement son retour dans la musique :“Elle est toujours là, mais elle a choisi de prendre un autre chemin, tout simplement”, précise la chanteuse. Mais ne vous inquiétez pas, il y aura toujours des chanteurs ou des chanteuses pour reprendre ses titres toujours très d’actualité. Et ça ,c’est déjà pas mal non ? N’hésitez pas à réagir dans les commentaires. Nous lisons absolument tout.