Participants de Pékin express, itinéraire bis, Briac et Fabrice traversent la France à vélo au profit de l’association la Ligue contre le cancer. Comme dans le programme de M6, le binôme part tous les soirs en quête d’un logement chez l’habitant. nous vous donne tous les détails.

Briac et Fabrice n’ont pas remporté le duel final contre Thomas et Mathieu lors de l’édition 2019 de Pekin Express. Mais les deux hommes ont conservé leur goût pour l’aventure.

Le défi de Briac et Fabrice : parcourir la France à vélo

Le duo d’inconnu a récemment pris part au programme Pekin express, itinéraire bis et ils sont partis dans un défi incroyable : traverser la France à vélo pour récolter de l’argent pour la recherche contre le cancer, peu importe la météo. Leur voyage, s’appelle le “FaBriac Tour”, a débuté à Lille le 15 mars 2021, et se terminera à la fin du mois d’août au sommet du mont Blanc, le plus haut sommet français.

Les deux hommes se sont dans un défi important pour une bonne cause. Ce qui est difficile lorsque l’on fait un parcours aussi important à vélo, c’est de tenir dans la durée et surtout réussir à passer certaines zones délicates à vélo. En particulier la montagne. On peut le voir lors du Tour de France. Les coureurs cyclistes peinent à atteindre les sommets des cols.

Pékin express: Rouler pour la bonne cause

Ce défi à vélo « n’est rien comparé à ce que vivent les malades ». Leur investissement au bénéfice de la Ligue contre le cancer est chargé de sens pour ces deux hommes, très populaires auprès du public pour leur cœur et leur grande générosité.

Dans leur famille, Briac et Fabrice ont tous les deux étés frappés par le cancer. « L’exploit sportif que nous faisons n’est rien comparé à ce qu’endurent les malades qui subissent cette pathologie », avaient-ils noté au quotidien Sud-Ouest, le 24 mars 2021. Surtout qu’actuellement, « la pandémie a vraiment oblitéré la cause du cancer », car « tous les événements destinés à recueillir des fonds sont annulés ou reportés. Ainsi, notre but est donc de récolter la somme d’au moins 10.000€, soit 1 euro pour chaque kilomètre réalisé », ont-ils noté.

Du cœur à l’ouvrage

Durant leur tour de France, les deux hommes font escale dans différentes villes. Le duo sera, à Angers le 8 mai prochain, précise Sud-Ouest, le quotidien régional de référence de la région. Le lendemain, ils iront à Baugé. Ensuite à Saumur, le 10, et à Thouars, le 11. Une bonne occasion pour les fans des deux hommes de venir à leur rencontre et de faire quelques selfies et de demander des autographes.

Ce qui est fort dans ce projet, c’est que comme dans Pékin express, le binôme part chaque soir en quête d’un logement chez l’habitant pour y dormir. Un exercice qui n’est pas forcément très facile. « C’est avant tout pour le partage et la découverte des gens que nous faisons ce périple qui tient vraiment à cœur », ont-ils dit aux journalistes. Pourtant, « ce projet est parti de rien », avait précisé Fabrice dans les colonnes de Paris-Normandie. Avant d’enchaîner : « On en a discuté tous les deux entre deux émissions et comme on a vu que tous les voyants étaient au vert, on s’est lancé ! » Depuis, ils sont sur les routes. Le fait de faire ce défi à deux permet une certaine émulation qui est indispensable qui la réussite du projet.

En effet, sur de longues distances, comme c’est le cas-là, le moral est parfois dans les chaussettes. Le binôme est une configuration importante. Cela permet de se transcender car il y a une belle cause à défendre. En effet, en ce moment, ils se battent pour la recherche contre le cancer qui fait des milliers de morts chaque année. Cette cause est moins médiatisée en ce moment, mais elle a besoin de lumière et d’argent.

Les deux hommes ont donc décidé de surfer sur leur notoriété pour cette action. D’autres anciens candidats de télé réalité n’ont pas les mêmes préoccupations qu’eux. On peut voir que sur les réseaux sociaux, les influenceuses cherchent avant tout à monétiser leur audience et leur célébrité. Certaines partent vivre à Dubaï car la fiscalité est très avantageuse. Les influenceurs et influenceuses font la promotion de certains produits pas forcément très qualitatif. C’est leur moyen de gagner de l’argent.