L’animateur-vedette de France 2 révèle que la première dame de France était « très présente ». Découvrez pourquoi !

Mercredi 28 avril, Philippe Vandel invitait Michel Drucker dans Culture médias sur Europe 1. L’animateur a parlé de son dernier livre Ça ira mieux demain. Dans cet ouvrage, il revient son périple médical qui a failli lui coûté la vie. Au cours de cette interview avec Philippe Vandel, l’animateur vedette de France 2 lève le voile sur la présence de la première dame de France pendant son hospitalisation. On vous raconte tout !

Le chroniqueur de TPMP Bernard Montiel avait déjà dévoilé quelques informations sur l’état de santé de Michel Drucker. Dans l’émission « Le 6 à 7 avec Casta » sur C8, il avait en effet partagé des nouvelles plutôt bonnes. Heureusement car Michel Drucker a enchaîné de grosses opérations depuis le 26 septembre dernier. L’animateur vedette de France 2 a échappé de peu au scénario catastrophe. Car à 78 ans, il a subi une endocardite infectieuse puis un triple pontage coronarien !

“J’ai été très bien soigné“

Depuis, le présentateur de Vivement Dimanche se remet de ces épreuves. En convalescence, il a témoigné sur les ondes de RTL. “J’ai gardé le moral mais j’ai subi une opération très lourde. Je suis resté près de 8 heures sur la table d’opération ce qui est long, avec une anesthésie encore plus longue. J’ai été très bien soigné”

Selon nos confrères du Parisien, Michel Drucker devrait revenir à l’antenne dimanche 28 mars 2021. “Pour des raisons sanitaires, uniquement quatre personnes pourront s’asseoir sur les canapés rouges en même temps, alors que le tournage se fera sans public” a ainsi révélé le quotidien Le Parisien. En attendant, il s’attèle à écrire un livre intitulé “Ça ira mieux demain”.

“Il est complètement hypocondriaque.”

Pour sa part, Bernard Montiel a également donné de nouvelles informations. Le chroniqueur de TPMP a parlé au principal intéressé. Il en a aussitôt fait part dans “Le 6 à 7 avec Casta” sur C8. “Il fait sans arrêt des tests, va à l’hôpital. Et il est complètement hypocondriaque. Et là, c’est très étonnant. Parce qu’il s’est fait un peu avoir alors qu’il ne boit pas, fume pas. Il est extrêmement sérieux ! »

Et de poursuivre : « Et il reste toujours dans son triangle d’or, là où il vit, vers l’Alma. Il ne veut jamais aller plus loin. Parce qu’il fait très attention à sa santé. Donc on a été très surpris. Ça l’a frappé de plein fouet. Je sais qu’il a perdu une dizaine de kilos. Là, il commence à les reprendre.” a-t-il ainsi expliqué au sujet de Michel Drucker. Au sein de la rédaction d’nous, nous attendons donc son retour avec impatience le 28 mars sur France 2.

“Ça fait 55 ans que je tourne à une cadence élevée. »

L’animateur a également pris la parole sur RTL. “C’est très gentil de penser à moi, je reviens de très loin. Je suis hospitalisé depuis plus de 3 mois (…) je refais surface peu à peu (…) je tiens bon“.
Et d’ajouter : “Ça fait 55 ans que je tourne à une cadence élevée et subitement dès le 30 août j’ai été hospitalisé, j’ai été alité. J’ai gardé le moral, mais j’ai subi une opération très lourde, je suis resté 8 heures sur la table d’opération (…) j’ai été très bien soigné, le personnel hospitalier était exceptionnel. Il faut remonter la pente“.

A cause de ces opérations, le mari de Dany Saval a changé son mode de vie. “Depuis 1964 je ne me suis jamais arrêté, et bien subitement c’est un choc. On se retrouve coupé du monde, j’ai vu très peu de gens, on gamberge, on réfléchit, les nuits longues, c’est une expérience intéressante que j’ai vécue“, a-t-il ainsi poursuivi.

“C’est un battant et la télé lui manque.”

« En rééducation, j’ai le temps de réfléchir (…), je ne vous cache pas qu’à mon âge lorsque j’ai su que j’allais subir cette opération, j’ai eu quelques doutes sur la fin de ma carrière. C’est vrai que j’ai subi une très lourde opération. 7 h 30 sur la table d’opération. Mais j’ai un cœur tout neuf“. Et de conclure : “J’ai surtout appris que la santé est le bien le plus précieux“.

Françoise Coquet, la co-productrice de Vivement Dimanche, explique de son côté que Michel Drucker sera bientôt de retour à l’antenne. “C’est un battant et la télé lui manque. Il mourra sur scène (…) La chaîne nous a demandé de remonter des émissions jusqu’en janvier. A mon avis, il ne reviendra pas avant février“, avait-elle ainsi indiqué au Parisien. “En trois semaines sans bouger dans son lit, il a maigri et perdu des muscles. Mais il a envie de vite récupérer sa forme“, a-t-elle également ajouté.

“Brigitte Macron était très présente“.

En tous cas, voici désormais Michel Drucker capable de donner des interviews. Nous voilà rassurés ! Face à Philippe Vandel, il a ainsi expliqué qu’Emmanuel Macron lui a apporté son soutien. “Il m’a envoyé un mot pour me dire : ’Tiens bon ! Accroche-toi !’ Je lui ai répondu : ’Toi aussi !’“, a-t-il en effet indiqué.”On s’envoie des petits mots”, a-t-il ensuite ajouté.

Quant à la Première Dame, elle était même jamais loin de lui ! “Brigitte Macron, son épouse, était très présente“. “Parce que sa fille était cardiologue dans le service où j’étais“, a-t-il en effet dévoilé. Il y a beaucoup de médecins dans la famille de madame Macron et du président.”