Nagui a fait un trait d’humour qui a fait trembler le plateau de “N’oubliez pas les paroles”. Son humour noir a encore frappé !

Nagui anime N’oubliez pas paroles d’une main de maître depuis le 15 décembre 2007. Avec ses équipes en plateau, l’animateur a développé une grande complicité. Le public constate régulièrement à quel point ils aiment se faire des vannes. Nagui est effectivement connu pour être un animateur à la blague facile. Certains le qualifient même de véritable professionnel de la répartie. Il peut rire de tout et avec tout le monde.

Mais il n’oublie pas non plus de rappeler ses équipes à l’ordre quand il le faut. Là encore, en le faisant, il lui arrive de faire un trait d’humour. Cependant, la blague a de quoi faire trembler car il menace carrément de renvoyer ses équipes ! nous vous explique tout.

Nagui va-t-il trop loin avec son humour tranchant ?

Nagui se fait souvent reprendre par les internautes suite à ses blagues ou à ses remarques. En effet, il n’est pas rare que les téléspectateurs de N’oubliez pas les paroles se retrouvent sur les réseaux sociaux pour donner leurs avis quand ils ont le sentiment que l’animateur dérape. L’année dernière, ils ont même fait une sacrée blague à Nagui en le désignant comme le “mutilateur de cheveux” recherché par les forces de l’ordre. Et bien qu’il sache apprécier de bonnes blagues, celle-ci ne l’avait pas amusé du tout. Alors, même lui sait reconnaître que l’humour peut avoir des limites. Néanmoins, avec ses équipes c’est souvent l’amour vache, ou plutôt l’humour vache, qui prend le dessus.

Nagui recevait Audrey ce 28 avril dans N’oubliez pas les paroles. Une candidate venue pour affronter Baptiste, le grand champion encore en place. Mais ce n’est pas elle qui le détrônera. En revanche, Baptiste perd bel et bien sa place de champion, face à Stéphanie, le lendemain.

Votre magazine nous vous invite à revenir sur ce 28 avril dans le détail. Car c’est ce jour-là que la blague de Nagui a pris des proportions alarmantes. En effet, il a carrément menacé les membres de son équipe de les licencier ! L’animateur ne cautionne pas la triche et il l’a fait savoir de façon très claire, en rappelant ses équipes à l’ordre pendant qu’elles tentaient d’aider Audrey à se dépatouiller avec Tired of being sorry de Nâdiya et Enrique Iglesias.

Une phrase choc qu’il vaut mieux prendre au second degré

Nagui n’a pas apprécié que ses équipes tentent d’aider l’une des candidates de N’oubliez pas les paroles. Il a alors lancé : “Il est possible, connaissant les personnes qui sont sur ce plateau et qui sont toutes engagées par la production et qui risquent toutes un licenciement aux prudhommes pour faute grave… On peut vous souffler de mauvaises réponses aussi !” avec un grand sourire.

De quoi jeter un froid sur le plateau malgré le ton amusé de Nagui. En effet, il serait dommage de le voir renvoyer ses équipes en pleine émission ! Le public aura sans doute pris le temps de réagir sur la Toile pour prendre la défense des employés de N’oubliez pas les paroles si cela avait été pris au sérieux. Heureusement, rien de tel n’est à déplorer.

Depuis un petit moment, tout le monde était de toute façon concentré sur Baptiste. En effet, il faisait un parcours sans fautes et accumulait les victoires. C’est avec une cagnotte de 160 000 euros et 40 victoires à son palmarès qu’il accuse le coup de sa première défaite. Il sera donc prochainement de retour parmi les maestros de N’oubliez pas les paroles. Car les maestros ne regroupent que les plus grands vainqueurs de l’émission de Nagui.

Baptiste rêvait de pouvoir s’offrir un appartement en Guadeloupe. Avec une telle somme, peut-être que son rêva va ainsi pouvoir se réaliser. Lors de sa 30ème victoire, il remportait justement un voyage et le hasard a voulu qu’il s’agisse de la Guadeloupe comme destination. Cette île c’est l’endroit qu’il préfère. nous ne peut que lui souhaiter que ses projets aboutissent maintenant qu’il est libre de disposer de sa cagnotte. Enfin, bien que Nagui ne se soit donc pas attiré les foudres du public suite à sa blague sur le licenciement de ses équipes, il ne risque pas de tarder à déraper avec humour !