Marine Le Pen n’a pas pris de gants pour donner son avis sur ce titre musical. Amel Bent, Camélia Jordana, Vitaa et même Diam’s pourraient mal le prendre.

Amel Bent, Vitaa et Camélia Jordana ont récemment repris l’un des titres de la rappeuse à la retraite, Diam’s. Un titre lourd de sens qui intervient avant que les campagnes ne démarrent pour les prochaines élections présidentielles de 2022. Car ce titre est intitulé Marine et il a pour ambition de dénoncer le racisme du Front National, devenu depuis le Rassemblement National (RN). Les paroles de ce titre sont devenues cultes. Mais Marine Le Pen a fait savoir, dans un entretien avec Valeurs Actuelles, son opinion sur ce morceau. Envoyant, au passage, une pique à Amel Bent, Camélia Jordana, Vitaa et Diam’s. nous vous donne tous les détails de cette affaire.

Amel Bent, Camélia Jordana et Vitaa sont engagées contre l’extrême droite, pas de quoi inquiéter sa Présidente

Les chanteuses forment un trio qui a de la voix. Engagées contre l’extrême droite, reprendre le titre de Diam’s en dénonçant ses usages était une évidence. Mais elles ne vont pas se contenter de cela. En effet, Amel Bent, Camélia Jordana et Vitaa sont sur une lancée qui va les conduire à davantage de collaborations. Néanmoins, leur reprise n’a pas tout de suite reçu un bon accueil.

D’abord parce que le titre de Diam’s est si culte qu’il était difficile pour les fans de la première heure de l’entendre chanté par des voix différentes. Mais aussi, pour certains, parce que le parti de Marine Le Pen aurait changé. Une question qui fait débat sur la Toile depuis des années. Mais au final, les actes de la Présidente du RN parlent pour elle. C’est sur le plateau de Quotidien que les trois chanteuses entonnent pour la première fois leur reprise de Marine de Diam’s.

Amel Bent, Camélia Jordana et Vitaa tombent d’accord quand il s’agit de barrer la route électorale à Marine Le Pen. Mais cela ne semble pas inquiéter la chef de parti. En effet, selon elle, cette chanson et son texte n’ont aucune influence sur les électeurs. Et pour s’en assurer, elle poursuit, lors de son entretien pour le magazine Valeurs Actuelles, que les Français doivent refuser de se laisser enfermer dans des idéologies. nous vous l’accorde, c’est aussi le message des chanteuses que de refuser les idéologies qui enferment les pensées des Français. Mais la Présidente du RN persiste et elle a aussi un message bien senti à envoyer à Diam’s et aux chanteuses qui reprennent son titre.

Amel Bent: Marine Le Pen ne dément pas les paroles de la chanson, elle se contente de pointer du doigt son auteure

Pour la Présidente du RN, les chanteuses ne risquent pas de la faire trembler. Amel Bent, Vitaa et Camélia Jordana sont en train de reprendre les paroles d’une rappeuse qui n’a pas d’estime à ses yeux. En effet, selon Marine Le Pen, toujours dans Valeurs Actuelles, “Diam’s elle a chanté cette chanson puis après elle est partie. Elle s’est mise un voile et elle est partie en Arabie Saoudite. Donc si vous voulez, ça lui a pas trop réussi…” dit-elle.

Certains diront que les propos de la Présidente du RN n’ont pas grand chose à voir avec le sujet. Qu’elle montre encore une fois que les paroles du titre de Diam’s sont justifiées puisqu’elles pointent du doigt l’intolérance de ce parti d’extrême droite. Mais d’autres lui donneront raison et feront le lien entre immigration ou Islam et tout ce qui va mal dans la pays. Un raccourci, nous vous l’accorde, de plus en plus utilisé en vue de la campagne présidentielle de 2022. Les élections régionales se préparent et cela annoncera la couleur pour la suite.

Amel Bent, Camélia Jordana et Vitaa ne prendront certainement pas le temps de répondre à Marine Le Pen sur cette question. En effet, la chef de parti est déjà au cœur d’une autre polémique suite à l’affirmation de son soutien, dans Valeurs Actuelles, aux généraux en retraite qui ont monté une tribune afin d’appeler à une “chasse aux sorcières” comme disent certains internautes. Décidément, les chanteuses deviennent le cadet de ses soucis et elle ne s’en cache pas.