Sarah Lopez ne laisse pas les internautes indifférents. Et même à propos de sa religion, ils ont leurs avis à donner à la vedette de télé-réalité.

Sarah Lopez explore sa spiritualité depuis plus d’un an déjà. Très suivie et très active sur les réseaux sociaux, elle partage son expérience et ses ressentis avec ses abonnés. Bien décidée à avancer dans sa conversion à l’Islam, cette ancienne candidate de télé-réalité choisit même de faire le Ramadan cette année. Une première qu’elle prend très au sérieux malgré les critiques qu’elle peut recevoir en ligne à ce sujet. Des critiques qui sont devenues d’autant plus virulentes quand Sarah Lopez est apparue avec un voile sur la tête dans l’une de ses publications récentes. nous vous rapporte ce dont Sarah Lopez a donc récemment fait les frais sur les réseaux sociaux.

Sarah Lopez est pointée du doigt depuis plus d’un an à cause de sa démarche religieuse

Certes, la religion est un choix personnel. Elle ne concerne vraiment que les personnes qui la pratique. Mais les réseaux sociaux, et les émissions de télé-réalité également, distendent cette limite entre la sphère privée et la sphère publique. Ainsi, les personnalités publiques sont bien souvent enclines à partager leurs quotidiens au plus grand nombre. Sans faire de généralité, nous pourrait se permettre d’avancer que les vedettes de télé-réalité sont fières à partager à peu près tout ce qui est important de savoir sur elles sur les réseaux.

Les abonnés de ces stars, tels que les abonnés de Sarah Lopez, sont ravis de pouvoir la suivre au jour le jour. En revanche, certains estiment que le fait de tout savoir leur confère le droit de donner leurs avis sur ce qu’ils constatent. Leçons de moral ou jugements hâtifs, les personnalités publiques subissent ces remarques critiques comme un revers de la médaille de la notoriété. Et pour cette influenceuse, Sarah Lopez, cela signifie aussi devoir justifier son choix de pratiquer l’Islam et de faire le Ramadan. Si certains de ses abonnés sont ravis qu’elle puisse s’épanouir dans la spiritualité, d’autres la tournent en ridicule voire l’insultent littéralement. Et malheureusement, cela dure depuis environ un an. Elle réagissait d’ailleurs violemment aux critiques à son encontre de sa pratique de sa religion.

Le fait est que déjà à l’époque, Sarah Lopez avait précisé à ses abonnés en colère que la religion est quelque chose de très personnel. Qu’ils pouvaient la critiquer si ils le souhaitaient mais que leurs remarques ne l’atteindraient pas. Etant donné qu’elle est une personnalité publique, il y a tout autant de personnes qui sont heureuses de la suivre dans chacune de ses journées. Et donc, ce mois-ci, dans son Ramadan. Evidemment, le choix de sa religion et sa foi restent du domaine privé mais sa pratique plus tout à fait. Aussi, certains internautes en colère ne comprennent pas qu’elle souhaite autant la mettre en avant. Et d’autres prétendent qu’elle ne sera jamais capable d’être une bonne musulmane ou pire encore, qu’elle salit la religion.

Une réaction à demi-mot qui va permettre à certains de réfléchir ?

Face à ce déferlement de haine, Sarah Lopez fait la sourde oreille. Elle a bien conscience que ce n’est pas à eux de la juger. Et encore moins de la condamner. La jeune femme part donc du principe que ceux qui ne sont pas contents peuvent aller voir ailleurs. Mais c’est plutôt risqué d’espérer qu’ils passent leurs chemins sans tenter de semer la zizanie. Car ce sont plus d’1,5 millions d’abonnés que compte la star sur Instagram.

Dans le fond, Sarah Lopez a peut-être aussi bon espoir que ses détracteurs changeront d’avis. En effet, elle prouve qu’elle opère de réels changements dans sa vie pour être digne de ses croyances. Sa volonté de devenir une meilleure personne l’anime depuis de plusieurs années. Passer le cap de la trentaine lui a fait faire un bond en avant dans sa remise en question. C’est donc décidée à ce que ses fans ouvrent les yeux sur ses nouvelles valeurs qu’elle avance. Et qui sait ?nous veut bien imaginer que le temps lui donnera raison. Si elle parvient à respecter rigoureusement son mois de Ramadan, elle aura déjà peut-être convaincu quelques sceptiques parmi ses fans.

Quoi que lui en coûte de découvrir des messages parfois terriblement agressifs, Sarah Lopez continue sa démarche. C’est envers elle-même qu’elle se doit d’être sincère et elle en a conscience. Alors, c’est discrètement que l’on pourrait penser qu’elle rappelle à l’ordre ses détracteurs. En effet, sous la publication où elle porte son voile, en légende elle écrit “Mois de réflexion, de bénédiction, d’indulgence et de pardon”. Or, l’indulgence est peut-être ce qui fait défaut aux personnes qui l’attaquent ?